jeudi, février 09, 2017

Vous dites SCIENCES, je réponds FEMME

 

Un sens parmi l'essence.

André pierre jocelyn pour LAC2017


L'année, à la françade, on erre, on se démène,
Les pauvres aux égouts, le riche en phénomène ;
Je me couche sous le chêne , lumière en tout lieu
Selon vitesses et vents, offrent toutes les couleurs de Dieu.
Chaque Montpellier qui se battit, seul me rend,
Comme si Dieu devenait avare en âme avec le temps.
Quand l'esprit commence à ranger les mots,
c'est qu'ils n'ont déjà plus de raison d'exister ;
Je cri, je pousse, je saute, je creuse, je donne mon oh,
Mais le désert ne renvoie pas d’écho, au sang versé.
Lecjoa es-tu là ? Lecjoa qui es-tu ? Lecjoa que fait-tu ?
Lecjoa fait de la chenille un papillon, une mue.
Enfin, j'espère. Peu importe que les dimensions,
crées les couleurs, Peu importe que les dimensions, crées les sons.
L'entendement se fait avec le langage,
ce qui m'importe c'est de ne pas resté seul en ce voyage.

Au commencement il y avait la femme.

Domaine de définition et étude aux limites

L’archiviste trouve de nombreuses définitions pour décrire l'entendement,
mais comme celle qui plaît, est celle que nous nous créons, je vais garder la mienne.
l'entendement est une variation d'informations, au travers d’un langage, au travers de nos expériences passées.
Nous trouvons dans cette phrase, la construction de tout ce qui suit.
Une proposition peut s’adapter à l’entendement en associant 4 briques.
Une brique pour la couleur, une brique pour le son, une brique pour les différentes techniques de déplacement, une brique pour les univers.
Le nombre de facteurs de base varie en fonction du nombre d’univers, pour 2 univers, neuf facteurs suffisent.
Les capacités physiologiques dépendent de beaucoup de facteurs, en passant par la génétique au mode de vie.
L’entendement selon comment il est préparé va pouvoir reconnaître tel type de codage sonore ou encore tel type de perception de forme. C’est un savoir qui ne peut se transmettre que d’homme à homme après des années d’apprentissage, c’est pourquoi souvent certains sons, certains objets ne sont entendue ou vue que par des personnes préparées.

Conclusion

Comme dans la proposition d’introduction, le tout donne l’idée. La perception n’existe pas pour elle même, elle existe au travers des autres perceptions, et au travers les filtres de notre entendement et de notre physiologie. Un même mot, peut avoir plusieurs sens, une même forme acoustique peut avoir plusieurs sons, une même observation peut être perçue de plusieurs manières, une même cause peut avoir plusieurs effets. Plusieurs mots peuvent avoir le même sens, le même son peut être produit d’une multitude de manière, différentes observations peuvent être perçue identiques, plusieurs causes peuvent avoir le même effet.
Pour déployer les quatre briques , au travers des différentes dimensions aux lois différentes, nous créons des facteurs différents qui vont diriger les formes de variations transmettant au mieux un entendement.

De Lecjo à Lecjoa

Je code comme je m’exprime

Le code a des contraintes machine, le code a des conventions fixées, mais le code n’existe pas par lui même ou pour lui même. Le code existe pour les effets qu’il produit, en fonction des ressources qu’il nous demande en échange. L’homme décris le monde qui l’entoure par la modélisation, l’animal imite. S’exprimer ce n’est pas aligner une suite d’informations, c’est structurer des rythmes, des couleurs et des sons pour au final transmettre un entendement.

Etude aux limites

- Lecjoa est un outil de création. Lecjoa génère une vidéo interactive multidirectionnelle qui permet d’exprimer une proposition possédant plusieurs avantages comparé aux autres techniques. La proposition est toujours perçu le plus rapidement possible , quelque soit le niveau d’entendement du récepteur. La proposition n’a pas de trace de formatage comme l’implique toutes les autres techniques. Lecjoa utilise un support informatique et est donc soumis aux conventions d’écritures des pages HTML. Pour meilleure visualisation, le code de la vidéo générée est inclus dans la page HTML qui génère le code.
- Lecjoa est très simple d’utilisation, mais approcher Lecjoa sans préparations est très difficile. C’est pourquoi trois applications de base très très simples sur l’acoustique accompagnent Lecjoa. C’est trois applications permettent de commencer à associer les idées en multidirectionnelle et ainsi imaginer des associations plus complexes nécessaires à Lecjoa, c’est un peu comme apprendre à faire du vélo, avant d’aller circuler avec les voitures.
- La technologie d’aujourd’hui implique qu’une couleur est représentée à l’écran à l’aide de trois valeurs. C’est un langage imposé pour pouvoir communiquer avec les machines. De cette brique de trois valeur, nous allons la manipuler au travers de plusieurs dimensions, afin qu’elle prenne la forme que nous désirons. De manière à réduire les ressources, nous allons donner un nom à chaque forme qui se répète, de manière à ne pas décrire plusieurs fois la même forme. Dans le cas d’une forme presque identique, nous pouvons aussi utiliser le nom de la forme sans la décrire, juste en ajoutant un coefficient correcteur pour modifier la forme. Nous réalisons cette brique de couleurs qui associée crée les formes dans la zone css.
- Dans les conventions d’écriture des pages HTML, nous pouvons afficher ou masquer un nom construit sur plusieurs caractéristiques. Lecjoa associe cette fonction avec une base de temps manipulable par le réceptionneur, pour générer une suite d’image (une vidéo) dans un ordre prédéfinie mais qui peut être modifié par le réceptionneur . Lecjoa crée ceci avec des liens entre le css et le javascript.
- Toujours dans les conventions d’écriture des page HTML, nous pouvons placer des repères. Lecjoa utilise ces repères pour indiquer où les images sont placées, puis ensuite permet à l’utilisateur de générer des repères pour placer ses formes dessinant les images.
- Le son dans Lecjoa est attaché aux images, cela permet d’obtenir une parfaite synchronisation et selon des cas particuliers spécifique à cette technique. Plusieurs sons peuvent accompagner la même image, comme nous pouvons générer une image sans son.
- Lecjoa est avant tout un générateur de vidéo multidirectionnel même si l’application porte le même nom que le générateur de son qui lui permet de générer les sons. Ce qui donne le nom, c’est le principe multidirectionnel, la cause et non pas l’effet, le fait que nous générions de l’audio ou de la vidéo. Tout naturellement Lecjoa utilise le format audio abadie.joa, que nous arrivons à comprendre en utilisant les applications accompagnant Lecjoa vidéo
- Les conventions d’aujourd’hui permettent d’écrire dans une page HTML des valeurs. Lecjoa utilise cette particularité pour que l’utilisateur puisse exprimer ces idées multidirectionnelles dans Lecjoa



Conclusion

En reprenant les différents éléments ci dessus, notre générateur vidéo est composée d’une partie génératrice, d’une partie css générée, d’une partie javascript générée et d’une partie HTML générée. La récupération de ces trois parties génère une vidéo multidirectionnelle



Ouvertures au multidirectionnel par l’exemple expliqué

Qui que quoi donc ou



Les fichiers

-multidirectional-talk.html :
Ce fichier est la page d’accueil html dans l’extension Lecjoa. Il est composé de sélecteurs pour dessiner et composer la bande son.
-tab.js :
Ce fichier permet de donner toutes les solutions possibles aux opérations
mathématiques afin de corriger la technologie.
-adapt.js :
Ce fichier permet de créer l’entête du fichier audio.
-jom.js :
Ce fichier permet de construire le contenue du fichier audio compatible avec les
normes actuelles
-index.html :
ce fichier est la page HTML générée
-example.js :
ce fichier est la page javascript générée.

La structure générée

En préparation, nous créons un répertoire contenant les fichiers :
tab.js, adapt.js et jom.js qui se récupèrent par copier/coller dans l’extension Lecjoa. Pour récupérer le document, nous cliquons dans la barre des taches de firefox, sur (Edit--→Select All), puis avec notre éditeur de texte, nous collons dans le répertoire au nom du fichier créé.
Dans l’extension Lecjoa, nous ouvrons la page du générateur, nous générons notre vidéo interactive, puis encore nous cliquons dans la barre des taches de firefox, sur (Edit--→Select All), que nous copions dans un fichier au nom de index.html.
Avec l’éditeur de texte, dans index.html nous supprimons tous les termes se trouvant au dessus de , donc jusqu’à ‘paste the generated video multidirectional) inclus.
Puis nous faisons un couper/coller de tous les termes se trouvant en dessous des termes (
). Toujours avec l’éditeur de texte nous créons un fichier dans le répertoire au nom de example.js. Dans ce fichier nous collons, le texte couper dans index.html.
Dans example.js nous supprimons (Part javascript to copy / paste the file example.js), les premiers termes au début du fichier.

Quelques retouches de jeunesse

Le temps d’ajuster les codes, quelques règles s’imposent.
-1 Tous les sélecteurs doivent contenir une valeur validée avec la flèche de déroulement.
-2 Un clique est obligatoire sur le bouton (speed) pour indiquer la première vitesse de défilement.
-3 Il faut indiquer au générateur audio, combien de fichiers audio sont générés. Cette action se fait avec l’éditeur de texte dans jom.js

activation de l’audio dans jom.js

Le générateur sous la forme présentée, peut générer 16 fichiers audio. Le fichier jom.js est paramétré pour activer les 8 premiers fichiers audio . Si nous générons un fichier audio dans une place non active celui-ci ne sera pas joué. Plusieurs fichiers audio peuvent être joués dans la même image, comme le même fichier audio peut être joué dans différentes images.
L’activation d’un emplacement de fichier audio se fait en dé-commentant la ligne de l’emplacement.
La désactivation d’un fichier audio se fait en commentant la ligne de l’emplacement.
En exemple : audio.appendChild(source); dit que le premier emplacement joue le son. Si une ligne n’est pas commenté pendant qu’il n’y a pas de fichier audio généré, alors la vidéo générée se mettra en défaut.
Autre exemple : //audio10.appendChild(source10); le onzième fichier audio est commenté avec //
Commenter un emplacement revient à placer // devant la ligne contenant appendChild


Construction de la bande son

Le format audio utilisé est abadie.jo, et est convertit en abadie.joa par le générateur de vidéo.
Depuis 2010, l’année ou j’ai créé le format abadie.jo, j’ai placé de nombreuses bibliothèques et exemples à télécharger. Il est même possible de créer ses propres sons en abadie.jo
Première partie, une fois les sons téléchargés, nous indiquons ou ils sont avec les navigateurs d’emplacement sous (get sound).
Deuxième partie, nous indiquons l’emplacement avec (Select sound ) puis nous attachons le son à une image en cliquant sur le bouton contenant l’emplacement de l’image, le 1 est pour la première image. Si je veux le même son sur l’image 2, 4 et 5, je clique sur le bouton 2, puis le bouton 4 puis bouton 5.

Réalisation de notre première vidéo

Scénario, univers1 une forme ovale tourne dans le sens des aiguilles d’une montre, univers 2 une forme différente tourne en sens contraire. Un son est joué à chaque début de cycle.

Nous créons un répertoire, dans lequel nous plaçons nos fichiers tab.js , -adapt.js , jom.js :

Construction de l’image

La construction de l’image se fait en css. Une forme en css, c’est deux valeurs de base, ensuite à l’aide de coefficients correcteurs nous la manipulons pour générer toutes les formes possibles. J’ai créé de nombreux tutoriel comme ( http://www.letime.net/alpha/banque/dessin.html ) contenant des formes et des personnages qui le démontre. Les deux valeurs de base se nomment width et height, pour créer une forme ovale, nous donnons une valeur plus grande à width, soit 200, validé par la petite flèche de sélection. Nous donnons 100 à height que nous validons. Pour la couleur, nous cliquons sur le bouton color, nous cliquons sur la pipette, le curseur prend une forme de pipette, nous cliquons sur la couleur, puis nous cliquons sur le bouton sélectionner.
En l’état, nous avons dessiner un rectangle, nous allons travailler les angles. Pour arrondir, il suffit de placer huit valeurs identiques comme 50 dans le cas de l’exemple.
Pour la première position nous plaçons 380 dans rotate, 99 dans opacity, et 1 dans position.
Nous plaçons 200 à speed et nous cliquons immédiatement sur le bouton speed pour valider afin de ne pas oublier (sans ce clique, la vidéo ne peut pas fonctionner). Nous plaçons à 100 la marge gauche et à 50 la marge haute.

Pour générer notre première image, nous cliquons sur le bouton 1.
Si tout se passe bien, il apparaît :
pour les autres images, il suffit de ne changer que la valeur de rotate, sans plus à avoir à cliquer sur le bouton speed

Construction du son

Le son n’est utilisé qu’une fois, pour que la vidéo puisse fonctionner, il faut commenter pour désactiver les 7 sons actifs en trop dans jom.js

Création de index.html et example.js

Dans firefox, cliquer sur (Edit), dans le menu déroulant (Select All), puis (Edit) dans le menu déroulant (copie).
Avec votre éditeur de texte créer un fichier nommé index.html dans votre répertoire, et coller le tout, dans index.html. Puis faire le trie de ce qui reste et de ce qui va dans example.js
Un clique sur index.html, lance votre vidéo dans firefox

Cinq minutes de rire pour un adulte, durent une éternité pour un enfant.

mercredi, février 08, 2017

Vous dites SCIENCES, je réponds HOMME

 

Un sens parmi les sens.

André pierre jocelyn pour LAC2017


Je me penche attendri sur les lois et les mots, Rêveur, grand-frère aussi des acteurs et scénarios ;
J'ai l’amitié sacrée et profonde des doses ; J'empêche les enfants de maltraiter les choses ;
Je dis : Ne nommer point la plante et l'animal ; Liez sans faire peur, montrez sans faire mal.
Le concept ne se dit pas, des lois se déduit, Rayonnent au milieu des être épanouis ;
J'erre, sans le troubler, dans tout ce paradis ; Du japonais à l’européen d’aujourd’hui,
Qu'ils sont inattentifs, dans leurs charmants langages, A la pénombre que font en se tournant les sages
Du mystérieux, Ivre où le sort est décrit, Ajuste les lois, ce qu’il te reste de vie.

Au commencement il y avait l’homme.

Domaine de définition et étude aux limites

L’archiviste trouve de nombreuses définitions pour décrire les sons, mais comme celle qui plaît, est celle que nous nous créons, je vais garder la mienne.
Le son est un variation de pression de l’air, au travers d’une capacité physiologique, au travers de ce que notre entendement sélectionne.
Nous trouvons dans cette phrase, la construction de tout ce qui suit.
Une variation de pression de l’air peut s’écrire sur une brique minimum de trois facteurs.
Un facteur qui indique la pression, un facteur qui indique la durée et un facteur qui indique la distance du récepteur par rapport à la source sonore (déformation due au mouvement des fluides).
Les capacités physiologiques dépendent de beaucoup de facteurs, en passant par la génétique au mode de vie.
L’entendement selon comment il est préparé va pouvoir reconnaître tel type de codage sonore ou encore tel type. C’est un savoir qui ne peut se transmettre que d’homme à homme après des années d’apprentissage, c’est pourquoi souvent certains sons, ne sont entendue que par des personnes préparées.

Conclusion

Comme dans l’introduction sur l’utilisation du langage, le tout donne l’idée, pour les sons, la variation n’existe pas par elle même, elle existe au travers des autres variations, et à travers les filtres de notre entendement et de notre physiologie. Un même mot, peut avoir plusieurs sens, une même forme acoustique peut avoir plusieurs sons, une même cause peut avoir plusieurs effets. Plusieurs mots peuvent avoir le même sens, le même son peut être produit d’une multitude de manière, plusieurs causes peuvent avoir le même effet. En considérant que toutes les sources sonores sont au même endroit, deux facteurs suffisent pour générer un format audio théorique.
Pour déployer cette brique acoustique, au travers des différentes dimensions sonores aux lois différentes, nous créons des facteurs différents qui vont diriger les formes de variations, en profitant que plusieurs causes peuvent avoir le même effet, pour compenser la distance fixe de la source acoustique.

De Lecjoa à Lecjo

Je code comme je parle

Le code a des contraintes machine, le code a des conventions fixées, mais le code n’existe pas par lui même ou pour lui même. Le code existe pour les effets qu’il produit, en fonction des ressources qu’il nous demande en échange. L’homme décris le monde qui l’entoure par la modélisation, l’animal imite. Parler une langue, ce n’est pas aligner une suite de mots, c’est structurer des sons pour au final transmettre un entendement.

Etude aux limites

- La technologie d’aujourd’hui est construite sur l’idée qu’il faut imiter d’une manière de plus en plus précise les variations de pression de l’air pour produire un son. Elle n’est pas adaptée à l’entendement humain, ce qui va nécessiter un code de conversion "homme/technologie".(constructeur.js)
- Les conventions des langages informatiques demandent qu’un fichier informatique déclare son contenue. Ceci permet pour un fichier audio d’ouvrir un lecteur audio. Ce qui va nécessiter un code pour générer un fichier audio avec une entête.(adaptateur.js)
- La technologie d’aujourd’hui permet de lire rapidement, de comparer rapidement, d’imiter rapidement, mais ne permet pas d’effectuer un grand nombre d’opérations mathématique de logique pure sans faire d’erreurs. Ce qui va nécessiter un tableau contenant toutes les réponses mathématiques possibles, pour aller chercher les réponses mathématiques sans faire d’opérations. (table.js)
- Les pratiques d’aujourd’hui donne le langage HTML avec ses extensions.
Un phare se trouve dans Firefox et ses extensions. Lecjo est présenté sous forme d’extension Firefox, un plugin audio. (manifest.json).
- La bonne gestion des ressources machine pousse à écrire une fois le concept d’une forme acoustique, et d’appeler autant de fois nécessaire avec des coefficients correcteurs cette forme acoustique.(background.js)

Conclusion

En reprenant les différents fichiers induit par la logique pure, notre extension Lecjo est composé d’un fichier manifest.json, d’un fichier background.js, d’un fichier adaptateur.js, d’un fichier table.js, d’un fichier constructeur.js, auquel nous ajoutons un logo dans la barre des taches pour identifier quand il est actif

Ouvertures des dimensions acoustiques à l’aide de briques acoustiques

Qui que quoi donc ou

Nous avons plusieurs niveaux d’utilisation de l’extension Lecjo.
Si nous les classons en 4 catégories, cela donne :

Simple utilisateur

L’utilisateur profite du plugin audio après avoir installé l’extension lecjo en utilisant la page des modules de Firefox

Simple compositeur

La composition de musique générée avec Lecjo, ne demande pas de compétences en développement web ou encore acoustique.
Il faut télécharger un exemple dans la page de support.
Ouvrir avec son éditeur de texte la page javascript téléchargée.
Dans cette page au début se trouve des noms contenant 75 valeurs (cela peut-être des lettres indicées) , ce sont les briques acoustiques.
L’utilisateur place selon l’ordre et la répétition, selon son choix, les briques acoustiques dans la variable nommée : don
L’utilisateur compte combien de briques acoustiques il a placé, puis indique ce nombre à trois endroits. En premier en remplaçant la dernière valeur de chaque forme de brique acoustique par ce nombre, en deuxième en ajoutant 1 dans la boucle ui, et en troisième dans la boucle du i

Compositeur avancé
théorique

La composition avancée ne demande toujours pas de compétence web, mais demande l’apprentissage d’un système logique et de conventions que j’ai créés.
Le principe est de générer les briques acoustiques au travers de différentes dimensions aux lois différentes par la construction d’une suite de deux facteurs. Plusieurs dimensions sont en équilibres, selon comment ces deux facteurs évolues, permet de favoriser telle ou telle dimension.
Dans la version Lecjo de linux créé en 2010, j’utilisais 8 octets puis 16 octets pour naviguer entre les dimensions. Mes sept années d’expériences m’ont conduit à proposer un générateur de briques acoustiques plus parlant. Un générateur qui cloisonne les taches. Ce générateur contient 75 valeurs.
Pour rectifier cette augmentation de poids car 75 valeurs correspond à 75 octets, j’ai mis au point une technique qui fait varier les valeurs à l’intérieur des briques, multipliant par la même à une infinité de briques possibles en partant de 75 octets et quelques octets de plus.

Compositeur avancé
appliqué

La brique acoustique est composée de 75 valeurs.
-La première valeur n’est pas utilisée. Je la nomme don0n. Par convention j’incrémente dans la brique acoustique et nomme la deuxième valeur don1n. -don1n indique la position haute de l’amplitude. En science physique cette valeur correspond au pourcentage d’augmentation de la pression de l’air. En visualisation à l’aide d’une application informatique type audacity, cela correspond à une position haute sur l’axe des ordonnées. Cette valeur est comprise entre 30 et 220. La variation de cette valeur est celle qui va le plus influencer le son généré, que ce soit du grave ou aigu ou encore du marteau acoustique à la licorne acoustique. -don2n indique la durée du front. En science physique, c’est le temps que va mettre la variation de pression pour passer de l’ancienne pression à la nouvelle pression, l’unité est de 1/44100 s. En visualisation à l’aide d’une application informatique type audacity, cela correspond à la variation de position sur l’axe des abscisses. Cette valeur accompagne don1n et est comprise entre 4 et 250. -don3n indique le nombre de répétitions des deux premières variations d’amplitude. Selon les dimensions utilisées, donner de la force utilise des techniques différentes. Cette valeur permet d’en utiliser une particulière. -don4n indique la durée d’un effet plateau qui permet de piloter une dimension particulière. Cette valeur est liée à don72n. -don5n indique la variation de l’amplitude de don1n. Cette variation est une diminution d’amplitude, mais peut devenir une augmentation d’amplitude, si nous donnons une valeur négative. -don6n indique la limite de variation d’amplitude de don1n, cette valeur est très pratique pour passer d’un son de piano ou guitare à un son d’orgue. -don7n indique la variation de durée de don1n. Cette variation est une diminution durée, mais peut devenir une augmentation durée, si nous donnons une valeur négative. -don8n indique la limite de variation durée de don1n. Fin du premier front d’onde
-don9n indique la position basse de l’amplitude pour composer avec don1n, ce qui se nomme une onde. La valeur don1n avec don9n donne l’onde 1. -don10n indique la durée du front de don9n. -don11n indique le nombre de fronts d’onde utilisé. -don12n indique la durée d’un effet plateau sur don9n. Cette valeur est liée à don73n. -don13n indique la variation de l’amplitude de don9n. Cette variation est une augmentation d’amplitude, mais peut devenir une diminution d’amplitude, si nous donnons une valeur négative. -don14n indique la limite de variation d’amplitude de don9n. -don15n indique la variation de durée de don9n. Cette variation est une diminution durée, mais peut devenir une augmentation durée, si nous donnons une valeur négative. -don16n indique la limite de variation durée de don9n. Fin du deuxième front d’onde
-don17n répétition.-don18n indique l'amplitude du troisième front -don19n indique la durée de don18n. -don20n indique la répétition de don18n. -don21n indique la durée d’un effet plateau sur don18n. -don22n indique la variation de l’amplitude de don18n. Cette variation est une diminution d’amplitude, mais peut devenir une augmentation d’amplitude, si nous donnons une valeur négative. -don23n indique la limite de variation d’amplitude de don18n. -don24n indique la variation de durée de don18n. Cette variation est une diminution durée, mais peut devenir une augmentation durée, si nous donnons une valeur négative. -don25n indique la limite de variation durée de don18n. Fin du front d’onde 3
-don26n libre. -don27n indique l'amplitude du quatrième front -don28n indique la durée de don27n. -don29n indique la répétition de don27n. -don30n indique la durée d’un effet plateau sur don28n. -don31n indique la variation de l’amplitude de don27n. Cette variation est une augmentation d’amplitude, mais peut devenir une diminution d’amplitude, si nous donnons une valeur négative. -don32n indique la limite de variation d’amplitude de don27n. -don33n indique la variation de durée de don27n. Cette variation est une diminution durée, mais peut devenir une augmentation durée, si nous donnons une valeur négative. -don34n indique la limite de variation durée de don27n. Fin du front d’onde 4 -don35n libre. -don36n indique l'amplitude du cinquième front -don37n indique la durée de don36n. -don38n indique la répétition de don36n. -don39n indique la durée d’un effet plateau sur don36n. -don40n indique la variation de l’amplitude de don36n. Cette variation est une diminution d’amplitude, mais peut devenir une augmentation d’amplitude, si nous donnons une valeur négative. -don41n indique la limite de variation d’amplitude de don36n. -don42n indique la variation de durée de don36n. Cette variation est une diminution durée, mais peut devenir une augmentation durée, si nous donnons une valeur négative. -don43n indique la limite de variation durée de don27n. Fin du front d’onde 5
-don44n libre. -don45n indique l'amplitude du sixième front. -don46n indique la durée de don45n. -don47n indique la répétition de don45n. -don48n indique la durée d’un effet plateau sur don45n. -don49n indique la variation de l’amplitude de don45n. Cette variation est une augmentation d’amplitude, mais peut devenir une diminution d’amplitude, si nous donnons une valeur négative. -don50n indique la limite de variation d’amplitude de don45n. -don51n indique la variation de durée de don45n. Cette variation est une diminution durée, mais peut devenir une augmentation durée, si nous donnons une valeur négative. -don52n indique la limite de variation durée de don45n. -don53n supérieur à 0, indique l’activtion du mode licorne, un outil qui permet le surf acoustique. Activation du mode surf en position 1: donne53 height delta (+/- 128): donne54 ; width:donne55 ; height repeat:donne56 ; width for height stays in place: donne57 ; height variation added: donne58 ; limit of the height variation: donne59 ; width variation: donne60 ; limit of the width variation: donne61 ; case donne53 egal 2 : Enabling surf mode en inversion de durée ; height delta (+/- 128): donne54 ; Wave front 1 width: donne2 ; Wave front 2 width: donne10 ; height repeat:donne56 ; case donne53 egal 3 : Enabling surf mode en inversion assymetrique de durée 3 fronts ; Wave front 1 width: donne2 ; Wave front 2 width: donne10 ; Wave front 3 width: donne19 ; height repeat:donne56 ; case donne53 egal 4 : Enabling surf mode en inversion symetrique de durée 3 fronts ; Wave front 1 width: donne2 ; Wave front 2 width: donne10 ; Wave front 3 width: donne19 ; height repeat:donne56 case donne53 egal 5 : Enabling surf mode en inversion assymetrique de durée 4 fronts ; Wave front 1 width: donne2 ; Wave front 2 width: donne10 ; Wave front 3 width: donne19 ; Wave front 4 width: donne28 ; height repeat:donne56Make surfing an audio (unicorn, White work) ; Activation du mode surf en position 1: donne53 ; height delta (+/- 128): donne54 ; width:donne55 ; height repeat:donne56 ; width for height stays in place: donne57 ; height variation added: donne58 ; limit of the height variation: donne59 ; width variation: donne60 ; limit of the width variation: donne61 ; case donne53 egal 2 : Enabling surf mode en inversion de durée ; height delta (+/- 128): donne54 ; Wave front 1 width: donne2 ; Wave front 2 width: donne10 ; height repeat:donne56 ; case donne53 egal 3 : Enabling surf mode en inversion assymetrique de durée 3 fronts ; Wave front 1 width: donne2 ; Wave front 2 width: donne10 ; Wave front 3 width: donne19 ; height repeat:donne56 ; case donne53 egal 4 : Enabling surf mode en inversion symetrique de durée 3 fronts ; Wave front 1 width: donne2 ; Wave front 2 width: donne10 ; Wave front 3 width: donne19 ; height repeat:donne56 ; case donne53 egal 5 : Enabling surf mode en inversion assymetrique de durée 4 fronts ; Wave front 1 width: donne2 ; Wave front 2 width: donne10 ; Wave front 3 width: donne19 ; Wave front 4 width: donne28 ; height repeat:donne56 ; case donne53 egal 6 : Enabling surf mode en inversion symetrique de durée 4 fronts ; Wave front 1 width: donne2 ; Wave front 2 width: donne10 ; Wave front 3 width: donne19 ; Wave front 4 width: donne28 ; height repeat:donne56 ; ; case donne53 egal 7 : Enabling surf mode in symmetrical inversion of duration 5 fronts ; Wave front 1 width: donne2 ; Wave front 2 width: donne10 ; Wave front 3 width: donne19 ; Wave front 4 width: donne28 ; Wave front 5 width: donne37 ; height repeat:donne56 ; ; Final inertia manager ; Activation du mode inertia en position 1: done62 ; height : donne63 ; width: donne64 ; height repeat: donne65 ; width for height stays in place: donne66 ; height variation: donne67 ; limit of the height variation: donne68 ; width variation: donne69 ; limit of the width variation: donne70 ; ; donne74 Number of generated sound forms ; ; case donne53 egal 6 : Enabling surf mode en inversion symetrique de durée 4 fronts ; Wave front 1 width: donne2 ; Wave front 2 width: donne10 ; Wave front 3 width: donne19 ; Wave front 4 width: donne28 ; height repeat:donne56 ; ; case donne53 egal 7 : Enabling surf mode in symmetrical inversion of duration 5 fronts ; Wave front 1 width: donne2 ; Wave front 2 width: donne10 ; Wave front 3 width: donne19 ; Wave front 4 width: donne28 ; Wave front 5 width: donne37 ; height repeat:donne56 ; ; Final inertia manager ; Activation du mode inertia en position 1: done62 ; height : donne63 ; width: donne64 ; height repeat: donne65 ; width for height stays in place: donne66 ; height variation: donne67 ; limit of the height variation: donne68 ; width variation: donne69 ; limit of the width variation: donne70 ; ; -don74n indique le nombre de briques acoustiques contenue dans la composition

Les briques acoustiques de base par l’exemple

L’utilisation de cette partie de la présentation, nécessite l’installation de l’extension lecjo qui se trouve à cette adresse internet https://addons.mozilla.org/en-US/firefox/addon/lecjo/

Deux fronts sans variation

Nous écrivons en premier un fichier javascript que nous appelons dans la page HTML.
Dans ce fichier nous créons une ou des variables qui pourrons être appelées dans la variable don.
Ici la variable m sous forme de tableau
var m={0:[],1:[],2:[],3:[],4:[],5:[],6:[],7:[],8:[],9:[],10:[],11:[],12:[],13:[],14:[],15:[],16:[],17:[]
,18:[],19:[],20:[],21:[],22:[],23:[],24:[],25:[],26:[],27:[],28:[],29:[],30:[],31:[],32:[]
,33:[],34:[],35:[],36:[],37:[],38:[],39:[],40:[],41:[],42:[],43:[],44:[],45:[],46:[],47:[]};
Nous créons une forme de brique acoustique, ici nous indiquons qu’il y a deux fronts :
var val21 = [1, 220, 6, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 30,
194, 2, 120, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0,
0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0,
0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0,
0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0,
0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0,
0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0,
0, 100, 0, 1, 1];
Nous construisons des tableaux de variations pour faire varier la ou les valeurs de la brique acoustique, en exemple sur la durée :
var val = [169, 159, 150, 142, 134, 126, 119, 113, 106, 100, 95, 89,
84, 80, 75, 71, 67, 63, 60, 56, 53, 50, 47, 45,
42, 40, 38, 35, 33, 32, 30, 28, 27, 25, 24, 22,
21, 20, 19, 18, 17, 16, 15, 14, 13, 13, 12, 11];
Nous générons les variantes de m :
for(var b1= 0; b1 < 48; b1++){
for(var b2= 0; b2 < 2; b2++){
m[b1][b2]=val21[b2];}
for(var b3= 3; b3 < 10; b3++){
m[b1][b3]=val21[b3];}
for(var b4= 11; b4 < 75; b4++){
m[b1][b4]=val21[b4];}}
m[b1][2]=6;
m[b1][10]=194;
Nous plaçons notre brique acoustique dans la variable don :
var don=[m[44]];
Nous ajustons les variables de boucles ui à 2 et i à 1 pour indiquer le nombre de brique acoustique, et nous lançons le fichier audio adn au plugin lecjo :
var total =new Array;
var total1 =new Array;
for(var uiu= 1; uiu < 2; uiu++){
total[uiu -1] = "don"+[uiu]+"n";
total1[uiu -1]=don[uiu -1];}
for(var ui= 0; ui < 1; ui++){
for(var i= 0; i < 75; i++){
var nouveauinput;
function ajouteElemen() {
var body = document.body || document.getElementsByTagName('body')[0],
nouveauinput = document.createElement("input");
nouveauinput.setAttribute("type", "number");
nouveauinput.setAttribute("id", total[ui]+i);
nouveauinput.setAttribute("value", total1[ui][i]);
nouveauinput.setAttribute("style", "display: none;");
body.insertBefore(nouveauinput,body.childNodes[0]);}
ajouteElemen();}}


p1.html

Deux fronts avec une variation de 5

var val21 = [1, 220, 6, 0, 0, 5, 130, 0, 0, 30,
194, 2, 120, 5, 129, 0, 0, 0, 0, 0,
0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0,
0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0,
0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0,
0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0,
0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0,
0, 20, 0, 1, 1];

p2.html

Deux fronts avec une variation de 5 en augmentant la force par répétition

var val21 = [1, 220, 6, 10, 0, 5, 130, 0, 0, 30,
194, 2, 120, 5, 129, 0, 0, 0, 0, 0,
0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0,
0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0,
0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0,
0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0,
0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0,
0, 20, 0, 1, 1];


p3.html

Deux fronts avec une variation de 5 en augmentant la force par plateau et augmentation de durée

var m1 = [1, 220, 10, 1, 50, 5, 130, -5, 250, 30,
10, 2, 50, 5, 128, -5, 250, 0, 0, 0,
0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0,
0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0,
0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0,
0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0,
0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0,
0, 30, 3, 3, 1];


p4.html

Le Développement de Lecjo

Les fichiers

manifest.json permet d’indiquer le numéro de version, le nom de l’application, et les fichiers utiles en respectant l’ordre d’utilisation.
adaptateur.js permet de créer l’entête du fichier audio
table.js permet de donner toutes les solutions possibles aux opérations mathématiques afin de corriger la technologie
constructeur.js permet de construire le contenue du fichier audio compatible avec les normes actuelles.
background.js qui piste l’ouverture des page HTML pour vois si elles contiennent un fichier audio au format abadie.adn

adaptateur.js

adaptateur.js

table.js

table.js

constructeur.js

constructeur.js

background.js

background.js

Projets associés à Lecjo

Deux projets sont principalement associés à Lecjo.
Lecjoa qui est générateur de langage multidirectionnel, en passant par la création de vidéo interactives.
La carte audio linux qui remplace le fichier de conversion de lecjo. L’apport de cette carte est de ne plus à avoir à convertir, gain de temps, d’énergie, de qualité acoustique, de cout de fabrication des cartes audio.

Cinq minutes de rire pour un adulte, durent une éternité pour un enfant.