mercredi, décembre 01, 2004

jeunesse

Le voila tapis dans l'ombre
Nul ne le voit, immobile, sombre
Le temps attend son heure
Pour créer l'instant du bonheur

Ces jeunesses impatientes
Sentent leur potentiel et pertinantes,
Crient pourquoi pas déjà,
Maintenant c'est le temps à

L'autre événement que tu
Ne vois plus


Cinq minutes de rire pour un adulte, durent une éternité pour un enfant.

Aucun commentaire: