lundi, janvier 03, 2005

Un baton de temps

Je suis monté sur le bâton
Positionné en haut du gnomon
Il était là pour notre environnement
Et ils s'en sont servit pour mesurer le temps !

Le temps, cette variation
Qui ne varie pas à l'équilibre, son action
Apparait lors d'un changement, son sort
Est de retourner vers un nouvel équilibre, une nouvelle mort.

Ainsi le temps se mesure entre deux équilibres
Funambule pressé du départ, comme libre
Il nous explose et rayonne à l'infini
Pour retourner sage jusqu'à l'oubli.

Vouloir le mesurer constant
Est mentir au mouvement.
Trace du temps s'il en est,
Le temps est harmonique.


Cinq minutes de rire pour un adulte, durent une éternité pour un enfant.

Aucun commentaire: