samedi, mai 21, 2005

Graine de croire 2

Ainsi, nous voici donc en présence d'une science qui va pouvoir gérer l'information, les sentiments. Cette science est douée de plusieurs outils. Un des plus remarquable est la mise en mémoire, une mémoire qui peut être individuelle ou encore collective, une mémoire qui peut trouver bien des supports et des formes. Malgré l'importance de cet outil, nous ne devons pas oublier pour autant les nombreuses autres sciences (autres outils) qui nous sont offertes pour notre plus grande gloire.
Cette science certains l'ont nommée "philosophie", mais j'ai le sentiment qu'au cours de l'évolution, la définition de ce terme a évolué de tel sorte qu'il ai perdue son sens premier. En d'autres termes, actuellement nous entendons par ce terme " la science des concepts ", or cette définition, n'est qu'une petite partie de son sens premier. En voulant affiner, en voulant détaillé, nous avons perdu ou négligé ce qui est. En d'autres termes encore, cette définition représente l'arbre qui cache la forêt. Certains philosophes du 19ème siècle en avait pris conscience, comme Paul Janet, c'est pourquoi ils avaient redonné comme définition à philosophe "celui qui cherche", et à philosophie "la recherche du bonheur à l'aide des sciences". En fait il ne restera que l'amour et l'amitié, c'est que je propose de vous démontrer dans les prochains écrits mais là j'ai du ménage à faire et ma voiture à réparer.
Cordialement

Cinq minutes de rire pour un adulte, durent une éternité pour un enfant.

Aucun commentaire: