samedi, janvier 14, 2006

Les limiteurs de temps

Le temps est la possibilité de mettre en mémoire les informations du passé à l'aide de la symbolisation, comme je l'ai déjà écrit sur un précédent post, et démontré d'une manière induite en d'autres termes sur mon site.
Le but de ce nouveau post est de commencer à expliquer les mécanismes induits par cette propriété et de commencer à indiquer comment nous libérer des fonctions limitatrices de base.

En avant propos, nous savons qu'il existe des systèmes qui rendent plus intelligent au sens propre du terme. Nous pouvons citer le travail sur la mise en mémoire qui permet de gérer plus rapidement l'information, et certaines suites de sons comme le concerto pour piano à deux mains de mozart qui augmente nos capacités de 15 à 20%. J'ai créer quelques écrits qui avaient pour intention d'avoir le même effet, et l'avenir jugera.

Mais de citer les faits ne suffit pas à les expliquer, nous pouvons considérer comme première fonction limitatrice les fonctions continues, ou en d'autres mots les limiteurs physiques. Mais nous devons pas perdre de vue que même si une fonction ne peut produire qu'un débit limité rien ne nous empêche dans ajouter une deuxième même moins importante de manière à augmenter le débit totale et ainsi dépasser ce qui nous est coutumier.

Je reprendrai ce post en d'autres mots, et accompagné d'exemple de manière à eclaircir la proposition.




Cinq minutes de rire pour un adulte, durent une éternité pour un enfant.

Aucun commentaire: