mercredi, juin 21, 2006

Scientifiques du moment

Quel science a frappé mon oreil ?
Quel fluide tout à coup dans mon coeur se réveille ?
D'où émerge à la fois des troubles si puissants ?
Quelle brusque horreur s'empare de mes sentiments ?
Toi, qui apporte le crime avec un soin extrème,
Ciel, reconnait mes soupçons, et que ce soit lui-même.
Je ne me trompe point ; j'ai reconnu ses choix ;
Voilà ses vis encore, qui impose sa fausse loi.
Tout ce déguisement n'est qu'une adresse vaine,
Faux scientifique, je te reconnais rien qu'à la haine.
Le temps se mesure point comme vous l'imposez,
Les sciences sans l'homme ne peut exister.


Cinq minutes de rire pour un adulte, durent une éternité pour un enfant.

Aucun commentaire: