mardi, septembre 25, 2007

Echelle

Echelle droite ou échelle de travers,
échelle tombée ou échelle de la pensée.
Descartes est le symbole des échelons,
un des maitres de la pensée moderne,
mais pouvons nous vraiment continuer
à mesurer la vie à l'aide d'un concept erroné ?
Toutes les variations, que ce soit celles de l'enfant,
que ce soit celles des évènements, nous indiquent
que la réaction influence l'action. Le regard sur
soi-même, s'écrit mathématiquement en exponentielle,
toutes les formes du temps s'écrivent sous la forme exponentielle.
Pourquoi continuer à utiliser une base extérieure comme
si le temps créait les actions, alors que ce sont les actions
qui créent le temps.

Cinq minutes de rire pour un adulte, durent une éternité pour un enfant.

4 commentaires:

leo nemo a dit…

je suis heureux de gte lire si tu veux percevoir d'autrees intuitions sur le temps qui rejoignent tes conceptions et leurs applications en psychiatrie essaie de cliquer sur annaorlova en passant par le blog de passouline c'est comme ça que je suis tomber sur toi pleurs pleurs joie joie joie

leo nemo a dit…

cobien durent pour un adulte 10mn de pleurs d'un enfant?

temps a dit…

Bonjour, leo nemo.
Les dix minutes n'ont justement pas de réalité, c'est l'effet qui traduit un évènement triste qui crée le temps.
Ainsi ce que la planète mesure dix minutes peut paraitre une vie, c'est la vie de l'évènement avec son début, sa fin.
Pour reprendre le concept nous avons un évènement qui trouve sa cause dans un état d'esprit particulier, cet évènement est lui-même la cause d'une action qui sont des pleurs. Cette action va connaitre sa propre vie, avec son début, son accélération et son apogée qui arrive à un état d'équilibre qui est par la même sa mort. Et ceci jusqu'à qu'un nouvel état d'esprit intervienne, mais je dois reconnaitre que si un évènement extérieure vient intervenir dès les premiers symptomes, les premiers effets, cela n'en est pas plus mal.
Cordialement

leo nemo a dit…

merci pour ces renseignements qui confirment mes propres intuitions theoriques concernant la prise en charge des troubles de la personnalite
fraternité