samedi, janvier 26, 2008

Montpellier en decembre


Cinq minutes de rire pour un adulte, durent une éternité pour un enfant.

Aucun commentaire: