mercredi, février 06, 2008

L'affaire des bonbons en caisse

Le problème est plus profond, car ici c'est l'arbre qui cache la forêt. Nos politiques n'ont pas remplit leurs roles sur la santé publique. L'affaire des hormones de croissances devraient nous mettre la puce à l'oreille. Nos sens de tous temps ont été les signaux qui nous signalaient le poison et le sain, mais l'agro-alimentaire a développé des molécules qui trompent nos sens, les salades pourries ont l'aspect vert et croustillant sans odeur, la matière inerte, la terre est aromatisée et vendue pour ce qu'elle n'est pas, ... tout ceci porte atteinte à notre corps par tromperies pour des raisons anti-sociales nommées commerciales. Or le role du politique est de faire des lois pour que la justice condamne tout ce qui porte atteinte à l'homme.

Cinq minutes de rire pour un adulte, durent une éternité pour un enfant.

Aucun commentaire: