lundi, février 23, 2009

L’obscurantisme gagne du terrain dans les lycées avec Darwin !

La croyance en Darwin est un signe d’inculture et ne peut en aucun cas être pris comme repère.
En d’autres termes, Notre tradition, celle qui unit les français est chrétienne, et cette tradition analyse l’homme par ce qui est grand et non pas par ce qui le rapproche de l’animal, non pas par son aspect bestial. Une des grandes novations du siècle des lumières c’est d’avoir clairement énoncé qu’un tout ne pouvait être échantillonné car les interactions entre les différentes composantes d’un tout donnaient souvent les caractères premiers du tout. Ce qui fait l’homme est rappelé un peu partout dans nos villages par des noms souvent de jeunes hommes sur des stèles appelées monument aux morts. Darwin c’est un peu comme vouloir appliquer les lois de la divisions cellulaire à l’entendement humain, réduire l’homme à des lois bestiales, or que ce soit l’analyse actuelle ou l’étude de ses actions du passé tout nous prouve le contraire. Darwin est une technique pour les bêtes, chacun se regarde selon son choix, mais la limite commence à l'autre car des lois sociales le protège d'un regard inculte et dégradant.

Cinq minutes de rire pour un adulte, durent une éternité pour un enfant.

Aucun commentaire: