mercredi, février 18, 2009

origine du temps

La mesure du temps en sciences physiques. Croire sans vérifier est un sophisme de soumission, observons le temps, observons les variations qui nous entourent. Passons le doigt sous un filet d'eau d'un robinet. Nous voyons que le filet d'eau est déformé en amont du doigt. Souvenons nous des philosophes du siècle des lumières qui nous disaient que l'analyse ne pouvait se faire qu'à l'aide des fonctions d'état car c'était les interactions entre les éléments qui souvent donnaient la forme des choses. Souvenons nous qu'ils présentaient les échantillonements comme des sophismes signe de folies. Donc quand nous voyons que le filet d'eau est déformé en amont du doigt, que nous OBSERVONS, nous voyons que selon l'endroit ou passera l'eau celle-ci varie. Nous nous apercevons que le futur influence le présent. Peut-on mesurer cela à l'aide d'une montre, un système de forme y= ax ? NON, c'est évident. Nous pouvons juste dire tout le monde fait comme cela depuis plusieurs milliers d'années, depuis que l'homme de Néenderthal adorait un astre et sa forme de variation apparente. La forme mathématique qui permet de construire la mesure du temps quand un seul facteur intervient est y = k ( 1-exp(-t/jo)). Jo représente un nombre sans dimension qui donne la forme de la variation



Cinq minutes de rire pour un adulte, durent une éternité pour un enfant.

Aucun commentaire: