mercredi, septembre 08, 2010

En passant par Dieu sans aller à Lyon

En réponse à ceux qui jugent la religion par rapport à un écrit :
Bonjour,
c'est toujours au nom de grandes idées que l'humanité a commis les pires crimes. Cela ne veut point dire qu'il ne faut plus avoir d'idéal, cela veut simplement dire qu'il n'existe rien au dessus de l'entendement humain. Une des grandes questions philosophiques du XVII était de savoir si Dieu était en nous et nous parlait de l'intérieur ou si Dieu était à l'extérieur et s'adressait à notre conscience, mais tous étaient de reconnaitre que c'était notre perception du monde qui donnait un sens aux textes, aux diverses techniques de communications. Aucune idée n'existe par elle même, car une idée n'est qu'un phénomène qui prend forme en fonction de l'esprit qu'elle rencontre.
En d'autres mots, pouvons nous réellement penser à un seul moment que Dieu soit limité et interprété en fonction d'une technique d'expression ? La seule chose que peut faire une technique d'expression c'est de rendre une idée qui unie en une idée qui sépare.
Cordialement

Cinq minutes de rire pour un adulte, durent une éternité pour un enfant.

Aucun commentaire: