mardi, juin 28, 2011

Une première de la version V6SDL en téléchargement dès demain

voici sa page d'explication sur les concepts


Concepts utilisés sur le

le format audio abadie.jo V6SDL



Acquis démontrés par la version V5SDL

Ceux qui ont testés et utilisés la version graphique V5SDL, du format abadie.jo, ont pu s'apercevoir que pour pouvoir obtenir les sons de la voix humaine avec seulement 10 octets, je travaillais sur les fronts montant et les fronts descendant des ondes. En fait, je devrais écrire l'équilibres des variations de fronts montant avec les variations de fronts descendant avec seulement 10 octets.

Version V6SDL

Cette version n'étant plus destinée à la synthèse vocale et à la reconnaissance vocale, mais à la création et à la conservation de nos fichiers de musique, va rencontrer d'autres phénomènes physiques. Nous pourrions identifier en premier une plage de base temps plus grande, qui m'a fait ralentir la version 3 octets par demie onde pour développer la version 4octets par demie onde en modélisation de premier niveau. Mais ce qui différencie le plus la version V6SDL de la version V5SDL, c'est que nous allons devoir utiliser un niveau de modélisation supérieur, le cinquième niveau.

Rappel sur les niveaux de modélisation.

Le premier niveau de modélisation est celui qui accorde à chaque quart d'onde sa propre base de temps. Ce concept nous permet d'identifier une onde porteuse parfaite qu'il est facile de symboliser avec très peu d'octets et d'écrire nos fichiers soit en ASCII, soit en binaire. Le principe de base est que le futur influence le présent dans une analyse globale, ainsi la forme de chaque quart d'onde s'écrit à l'aide d'une exponentielle amortie. Pas d'algèbre, pas de fonction sinus, juste des pourcentages de variation.
Le deuxième niveau de modélisation, est celui qui permet d'obtenir des fichiers audio plus léger en supprimant les informations inutiles ou encore les parasites engendrés par la technologie. En d'autres termes en supprimant ce qui ne s'entend pas, ou que nous ne voulons pas entendre.
Le troisième niveau de modélisation, est celui qui identifie la porteuse qui va créer le son que l'on entend, nous trouvons son apogée dans la version V5SDL. La version V5SDL permet de créer une porteuse de durée indifférente avec seulement 10 octets.
Le quatrième niveau de modélisation que j'avais prévu à l'origine était une compression en tar.gz, mais je pensais trouver des lois physiques sur les sons concernant la voix humaine pesant bien plus que 10 octets, en fait au moment, je n'ai pas besoin d'utiliser la compression.

Cinquième niveau de modélisation, V6SDL.

Je ne pensais pas à avoir à parler du cinquième niveau si vite. Surtout que je suis encore seul sur ce projet de modélisation, comme si la musique ou la reproduction de la voix humaine n'intéressait personne. En fait le cinquième niveau reprend le concept du premier niveau pour l'accélérer et l'amplifier (principe souvent rencontré en modélisation que je décris dans mon mémoire de 1993, c'est pas de l'algèbre). En d'autres mots, imaginez un son parfait, un son tellement cristallin que même en le chuchotant il traverse la pièce, la rue. Un son que l'on arrive à entendre même entouré du bourdonnement d'une multitude. Ce son va se dessiner sur un graphe comme un grand S qui monte,puis un grand S inversé de droite à gauche qui descend, puis un grand S qui monte...
Ce que fait le cinquième niveau de modélisation, c'est qu'il dit ok, ce S est la porteuse que je modélise avec 10 octets au troisième niveau de modélisation, mais maintenant je considère que cette porteuse représente la membrane de mon haut parleur au repos et je reprends une modélisation de premier niveau sur tout ce qui apparaît, et ainsi de suite jusqu'à ce qu'il ne reste plus de son désirable.

Droits

Tout ou composante du format abadie.jo est sous licence Creative Common
 


Cinq minutes de rire pour un adulte, durent une éternité pour un enfant.

vendredi, juin 24, 2011

Exemple d'application du format abadie.jo 


Prenons en exemple un son de la voix humaine, celui qui correspond à la lettre « O ».
Si nous utilisons le système actuel qui encode et que nous voulons avoir un son qui ne soit pas déformé, le poids de celui-ci va dépendre de la durée, un octet par information échantillonnée, soit dans les 25ko.
Prenons le cas d'abadie.jo, comme le montre la vidéo cours 34 sur les sons sur http://www.youtube.com/user/9temps , le fichier en ASCII pèse 2ko, mais contrairement à l'algèbre ici ce n'est pas de l'encodage, mais de la modélisation. Une modélisation de premier niveau. En utilisant le format Binaire en abadie.jo, nous pourrions réduire le poids de ces 228 lignes en 456 octets et même ajouter deux octets en amont et en aval pour ajouter des silences qui pèseraient des centaines d'octets en algèbre. Mais notre but, n'est pas la, il est de passer à un niveau de modélisation supérieur. Nous savons que l'amplitude n'est pas la caractéristique d'un son entendu, donc il suffit que celle-ci soit dans un point bas pour faire entrer la membrane du haut parleur, et dans un point haut pour faire sortir la membrane du haut parleur. En d'autres mots créer une alternance point/point haut pour entendre la modélisation. Je ne développe pas plus l'exemple sera plus parlant.
Nous allons en premier créer une porteuse, prenons 50. Cette valeur de 50 représente un pourcentage sur 44100, une durée par rapport à la base de temps extérieure (car chaque quart d'onde possède sa propre base de temps dans ma technique de modélisation). Si nous diminuons cette valeur la voix ira vers la femme ou l'enfant, si nous l'augmentons elle ira vers l'homme, c'est la porteuse qui se rencontre la plupart du temps accompagné de petites ondes (trémolos).
On part en premier avec la membrane au repos soit une position d'amplitude au repos 256x128 (16bits) et avec pour durée la valeur 1
ensuite on fait varier le couple front montant front descendant (50;50) comme suit
(2;1)(2;-1)(1;-1)(1;0)(1;0)(1;0)(-1;1)(0;1)(1;1)(1;0)(0;0)(0;0)(0;1)(-1;2)(-1;2)(0;1)(0;0)(0;-1)(2;-1)(2;1)(-1;3)(-2;1)(0;-1)(1;0)((0;2)(-2;2)(-2;1)(0;-1)(1;0)(0;0)(-1;0)(-1;1)(-2;0)(0;-1)(2;0)(1;0)(-1;0)(-1;1)(-1;0)(0;0)(0;-1)(0;-1)(1;-1)(1;-1)(0;0)(0;0)(0;-1)(0;-1)(0;-1)(0;-1)(0;0)(0;0)(0;0)(0;0)(0;-1)(0;-1)(0;0)(0;0)(0;-1)(0;0)(0;-1)(1;-1)(1;-1)(0;-1)(0;-1)(1;-1)(-1;0)(-2;0)(-1;0)(0;-1)(2;-2)(3;-4)(-2;-3)(-7;-2)(-4;0)(-1;1)(0;-1)(0;-1)(-1;1)(1;4)(5;4)(4;10)(-2;25)(-4;19)(2;-2)(8;-6)(2;-1)(-3;-2)(-1;-3)(1;-1)(-1;-1)(-1;-1)(0;-2)(-1;-2)(-2;-1)(-2;1)(-1;0)(-1;-1)(1;-2)(0;-1)(-1;0)(-1;-1)(0;-1)(-1;0)(-1;-1)(0;-2)(1;-4)(3;-7)(5;-8)(-3;14)(-19;-19)(-19;-13)(-6;-3)

Il s'entend que chaque valeur est ajoutée ou enlevée à la valeur du front précédent, pour (2;1)(2;-1)(1;-1) nous allons avoir les valeurs (52;51)(54;50)(55;49)
Qui va se traduire en ASCII pour abadie.jo
32768 1
40000 52
25000 51
40000 54
25000 50
40000 55
25000 49
Vous pouvez vérifier avec l'application V5SDL que j'ai créé, elle est téléchargeable ici http://www.letime.net/legere/
Ceux qui ont suivit mes cours vidéo savent qu'il existe un effet mémoire, cet indice n'est là que pour aider les découvreurs, car si je donnais , j'apprendrai à croire tandis qu'en vous le laissant découvrir, je vous apprends à apprendre.
Il ne reste plus qu'à faire un petit fichier en C qui reprend le code du son « O » de lui donner la possibilité de faire varier l'amplitude et les durées de la même valeur, pour avoir une modélisation de troisième niveau. J'espère avoir trouvé un électronicien pour faire la carte audio adapté au format abadie.jo avant d'indiquer une modélisation de cinquième niveau. Mais déjà ici au troisième niveau nous avons 23Ko de son avec l'algèbre qui pèsent moins d'une centaine d'octets avec l'esprit du siècle des lumières.


Cinq minutes de rire pour un adulte, durent une éternité pour un enfant.

jeudi, juin 16, 2011

Synthétiseur de voix humaine en téléchargement



Voici sa page de présentation :

Fonctionnement du format audio

abadie.jo

Concept du siècle des lumières

Une des grandes avancées des opérations de l'esprit du siècle des lumières a été de différencier l'ART, la FOI et les SCIENCES. Bien que ces trois fonctions se grandissent mutuellement en ayant des actions sur le même lieu, il a été reconnu qu'il n'y avait pas d'absolue en sciences contrairement aux deux autres fonctions. De cette constatation les sciences furent abordées comme un tout composées d'une multitudes d'états d'équilibres possédant chacun ses propres lois, les scientifiques étant limités à proposer des modélisations en attendant que de meilleures modélisations viennent les remplacer. De ceci encore il n'y a pas si longtemps, les enseignants en sciences du CNAM rue saint Martin commençaient toujours leurs démonstrations par la description des limites d'utilisation des lois énoncées.

logique pure

Il y a quelques mois, en voulant apporter la reconnaissance vocale au logiciel Gkri, je me suis aperçu que les formats audio étaient construit sur une analyse par l'effet. Or en restant dans les concepts du siècle des lumières, plusieurs causes peuvent avoir le même effet, et une même cause peut avoir des effets différents selon le lieu et les conditions. En d'autres mots, analyser un effet est un signe d'incohérence. C'est la raison pour laquelle j'ai entrepris de modéliser les sons en faisant varier les états d'équilibres. Chaque état d'équilibre possédant ses propres lois, chaque remontée dans un nouvel état d'équilibre va nous permettre d'obtenir des fichiers audio bien plus léger. Ainsi j'ai remonté quatre états d'équilibre et en envisage un cinquième.
La démarche du format audio abadie.jo est en droite ligne de celle du siècle des lumières et en continuation des autres applications que j'ai déjà créés. A savoir les clés USB bootables dédiés, des clés USB contenant tous les outils pour travailler soit dans telle ou telle science, soit l'astronomie … une démarche pour apprendre à apprendre et non pas apprendre à croire, un moteur de recherche système expert, un moteur qui ouvre l'esprit en proposant plusieurs thématiques pour chaque terme, un moteur de recherche en grande partie construit sur le visuel, toujours dans la même démarche pour apprendre à apprendre et non pas comme wikipedia apprendre à croire. Gkri un logiciel d'apprentissage qui permet de garder un système ouvert et une mémoire gestuelle toujours dans la même démarche pour apprendre à apprendre et non pas comme jclic qui utilise les QCM et ainsi conditionne à croire à un monde limité.

logique appliquée

Le format audio abadie.jo est composé de trois grandes classes
La première classe est celle qui est la plus pratique. Elle permet de lire, d'enregistrer, de synthétiser ses fichiers audio. Cette classe est composée de deux sous classes. La première de ces sous classe est le format 3octets par demie onde, sa destination est la synthèse vocale composée de sons cristallins construit par des boucles en langage C. La deuxième sous classe est le format 4octets par demie onde, cette sous classe est destinée à pouvoir modéliser les formats existant aujourd'hui. Le format abadie.jo a pour destinée d'être totalement indépendant des technologies audio d'aujourd'hui, dès que la carte « LINUX AUDIO » sera créée.
Un fichier audio en mono, s'écrira abadie.jo , pour un fichier stéréo le format audio abadie.jo utilise un fichier par canal. Le nombre de canaux est indiquée par le premier numéro et son emplacement par le second numéro. En exemple pour un fichier stéréo 21abadie.jo canal droit et 22abadie.jo pour le canal gauche. Les fichiers compatibles pour modélisation ou pour adaptation aux cartes PCM sont nommés joris.wav
La deuxième classe utilise un format renommé de abadie.jo pour indiqué que son contenu est en ASCII, ce nouveau nom est abadie.joa et les fichiers compatibles pour modélisation ou pour adaptation aux cartes PCM sont nommés joris.wav
Cette deuxième classe est destinée aux découvreurs, aux batisseurs des sons qui seront placés dans la base de données audio de demain.
La troisième classe s'écrit abadie.joah elle correspond à ce qui se nomme actuellement en audio du 8 bits aiff. Cette classe est une classe d'apprentissage des sons, car elle ne comporte que 128 cas d'amplitude et est facile à visualiser. Les fichiers compatibles pour modélisation ou pour adaptation aux cartes PCM sont nommés joris.aiff



Utilisation du logiciel

Le logiciel se trouve dans un répertoire nommé VSDL, du nom de la bibliothèque utilisée pour la création de son aspect graphique (mode écran en opposition au terminal en ligne de commande que je recommande).
Pour le télécharger, il faut se rendre à la page internet : http://www.letime.net/legere/ ensuite de cliquer sur le lien du lanceur graphique nommé AbadiejoueurDeVoix.
Cet acte va télécharger un paquet compressé en tar.gz, décompresser ce paquet dans votre répertoire de travail. Placer votre terminal dans le répertoire VSDL qui est apparue après la décompression. Ensuite entrer dans votre terminal ./AbadiejoueurDeVoix
Vous allez voir apparaître une fenêtre. Dans cette fenêtre plusieurs actions sont possibles, le logiciel étant encore en construction, certaines ne fonctionnent pas encore.
Le but de ce logiciel est de créer vos propres mots, en exemple si vous prenez le contenue de la lettre m (m.joah) que vous placez dans le fichier montage (montage.joah), et si ensuite vous placer dans le fichier montage le contenue de la lettre a (a.joah) vous entendrez le synthétiseur prononcer «  MA »
Si vous analysez le début du son m (m.joah) vous allez vous apercevoir que les première lignes ont une amplitude à 0, il suffit de regrouper toutes ces lignes en une seule en incrémentant la durée (la deuxième valeur de chaque ligne). Si vous trouvez que la voix est trop grave, il suffit de diminuer la durée (attention dans les sons, la troisième valeur associe le sens 1 avec le sens 4 ainsi que le sens 3 avec le sens 2, en d'autres mots, nous avons le couple 1+4 et 2+3 qui sont significatifs)
Découvreurs de l'audio, vous êtes libre de partager ou de garder secret, mais n'oubliez pas la licence.

Evolutions

Carte audio LINUX AUDIO dédiée au format abadie.jo. Une carte sans algèbre, sans échantillonnage, juste quelques composants de base reproduisant les formes d'ondes possibles.

Droits

Tout ou composante du format abadie.jo est sous licence Creative Common




Cinq minutes de rire pour un adulte, durent une éternité pour un enfant.

mardi, juin 14, 2011

Le format abadie.jo s'équipe du mode graphique



Je construit en ce moment un mode graphique pour le format abadie.jo j'utilise la SDL des sons en attendant que la carte analogique "Linux Audio" soit opérationnelle. J'en suis à l'écriture du tutoriel en html d'utilisation, voici ou j'en suis :

Fonctionnement du format audio

abadie.jo

Concept du siècle des lumières

Une des grandes avancées des opérations de l'esprit du siècle des lumières a été de différencier l'ART, la FOI et les SCIENCES. Bien que ces trois fonctions se grandissent mutuellement en ayant des actions sur le même lieu, il a été reconnu qu'il n'y avait pas d'absolue en sciences contrairement aux deux autres fonctions. De cette constatation les sciences furent abordées comme un tout composées d'une multitudes d'états d'équilibres possédant chacun ses propres lois, les scientifiques étant limités à proposer des modélisations en attendant que de meilleures modélisations viennent les remplacer. De ceci encore il n'y a pas si longtemps, les enseignants en sciences du CNAM rue saint Martin commençaient toujours leurs démonstrations par la description des limites d'utilisation des lois énoncées.

logique pure

Il y a quelques mois, en voulant apporter la reconnaissance vocale au logiciel Gkri, je me suis aperçu que les formats audio étaient construit sur une analyse par l'effet. Or en restant dans les concepts du siècle des lumières, plusieurs causes peuvent avoir le même effet, et une même cause peut avoir des effets différents selon le lieu et les conditions. En d'autres mots, analyser un effet est un signe d'incohérence. C'est la raison pour laquelle j'ai entrepris de modéliser les sons en faisant varier les états d'équilibres. Chaque état d'équilibre possédant ses propres lois, chaque remontée dans un nouvel état d'équilibre va nous permettre d'obtenir des fichiers audio bien plus léger. Ainsi j'ai remonté quatre états d'équilibre et en envisage un cinquième.
La démarche du format audio abadie.jo est en droite ligne de celle du siècle des lumières et en continuation des autres applications que j'ai déjà créés. A savoir les clés USB bootables dédiés, des clés USB contenant tous les outils pour travailler soit dans telle ou telle science, soit l'astronomie … une démarche pour apprendre à apprendre et non pas apprendre à croire, un moteur de recherche système expert, un moteur qui ouvre l'esprit en proposant plusieurs thématiques pour chaque terme, un moteur de recherche en grande partie construit sur le visuel, toujours dans la même démarche pour apprendre à apprendre et non pas comme wikipedia apprendre à croire. Gkri un logiciel d'apprentissage qui permet de garder un système ouvert et une mémoire gestuelle toujours dans la même démarche pour apprendre à apprendre et non pas comme jclic qui utilise les QCM et ainsi conditionne à croire à un monde limité.

logique appliquée

Le format audio abadie.jo est composée de trois grandes classes
La première classe est celle qui est la plus pratique. Elle permet de lire, d'enregistrer, de synthétiser ses fichiers audio. Cette classe est composée de deux sous classes. La première de ces sous classe est le format 3octets par demie onde, sa destination est la synthèse vocale composée de sons cristallins construit par des boucles en langage C. La deuxième sous classe est le format 4octets par demie onde, cette sous classe est destinée à pouvoir modéliser les formats existant aujourd'hui. Le format abadie.jo a pour destinée d'être totalement indépendant des technologies audio d'aujourd'hui, dès que la carte « LINUX AUDIO » sera créée.
Un fichier audio en mono, s'écrira abadie.jo , pour un fichier stéréo le format audio abadie.jo utilise un fichier par canal. Le nombre de canaux est indiquée par le premier numéro et son emplacement par le second numéro. En exemple pour un fichier stéréo 21abadie.jo canal droit et 22abadie.jo pour le canal gauche. Les fichiers compatibles pour modélisation ou pour adaptation aux cartes PCM sont nommés joris.wav
La deuxième classe utilise un format renommé de abadie.jo pour indiqué que son contenu est en ASCII, ce nouveau nom est abadie.joa et les fichiers compatibles pour modélisation ou pour adaptation aux cartes PCM sont nommés joris.wav
Cette deuxième classe est destinée aux découvreurs, aux batisseurs des sons qui seront placés dans la base de données audio de demain.
La troisième classe s'écrit abadie.joah elle correspond à ce qui se nomme actuellement en audio du 8 bits aiff. Cette classe est une classe d'apprentissage des sons, car elle ne comporte que 128 cas d'amplitude et est facile à visualiser. Les fichiers compatibles pour modélisation ou pour adaptation aux cartes PCM sont nommés joris.aiff



Utilisation du logiciel

Le logiciel se trouve dans un répertoire nommé SDL, du nom de la bibliothèque utilisée pour la création de son aspect graphique (mode écran en opposition au terminal en ligne de commande que je recommande).
Pour le télécharger, il faut se rendre à la page internet : http://www.letime.net/legere/ ensuite de cliquer sur le lien du lanceur graphique nommé AbadieAction.
Cet acte va télécharger un paquet compressé en tar.gz, décompresser ce paquet dans votre répertoire de travail. Placer votre terminal dans le répertoire SDL qui est apparue après la décompression. Ensuite entrer dans votre terminal ./AbadieAction
Vous allez voir apparaître une fenêtre. Dans cette fenêtre plusieurs actions sont possibles, le logiciel étant encore en construction, certaines ne fonctionnent pas encore.
Nous trouvons en premier dans cette fenêtre sous mon image en fond d'écran un lien vers une page html qui donne des informations générales, c'est la page ou se trouve ce texte.
En deuxième en dessous du premier lien, nous trouvons un lien pour enregistrer les sons à l'aide d'un micro. Dans l'attente de la carte Linux Audio, j'utilise SDL pour créer un format brut 16 bits que je modélise ensuite en abadie.jo
En troisième en dessous du deuxième lien, nous trouvons un lien pour jouer les fichiers au format abadie.jo et au format 21abadie.jo+22abadie.jo, il faut que je l'améliore car actuellement il ne lit que le format wav (mono ou stereo), le fichier étant nommé joris.wav
En quatrième nous trouvons un lien en haut à droite de la fenêtre qui va transformer les fichiers 21abadie.jo et 22abadie.jo en 21abadie.joa et 22abadie.joa dans le répertoire ou se trouve le logiciel. Tout ceci sous le format stéréo 4octets par demie onde. La démarche n'étant pas d'apprendre à croire et donc de donner un outil tout fait, le classement reste dans la logique d'apprendre à apprendre et donc place en premier l'outil qui permet de visualiser chaque demie onde. Ainsi chaque ligne en ASCII est composé de deux valeurs, la première pour indiquer le pourcentage de l'amplitude, si elle est trop basse cela peut -être considéré comme un bruit de fond, et la deuxième valeur indique le pourcentage de la base de temps par rapport à la base de temps repère, et encore si cette valeur est trop basse, nous pouvons la considérer comme un parasite. En plus si nous trouvons en première valeur un pourcentage élevé et en deuxième valeur un pourcentage faible, pensez-vous vraiment qu'une membrane de haut parleur puisse effectuer une telle distance (variation d'amplitude) en si peu de temps (base de temps de la demie onde) ? En d'autres mots des octets inutiles nous n'avons qu'à transférer la base de temps dans des octets suivant.
Une fois que nous avons jouer avec les octets pour alléger le fichier il faut bien le restituer en binaire, d'ou la création du cinquième lien sous le quatrième lien qui va transformer les fichiers 21abadie.joa et 22abadie.joa en 21abadie.jo et 22abadie.jo dans le répertoire ou se trouve le logiciel.



Evolutions

Carte audio LINUX AUDIO dédiée au format abadie.jo. Une carte sans algèbre, sans échantillonnage, juste quelques composants de base reproduisant les formes d'ondes possibles.

Droits

Tout ou composante du format abadie.jo est sous licence Creative Common

Cinq minutes de rire pour un adulte, durent une éternité pour un enfant.

mercredi, juin 01, 2011

Nouvelle page d'accueil du format abadie.jo

Format audio abadie.jo , Modélisation en science


/* Imaginer et creer par Abadie joris*/
/* en utilisant un concept de Andre pierre jocelyn*/
En premier : La version " v4-2sens-bin" qui va servir à diminuer le poids des fichiers musicaux sans perte de qualité. C'est la version sur laquelle, j'ai le moins travaillé.
En deuxieme : la version "v2-wav-mono-ASCII" qui va servir à construire imagine, la version pour les découvreurs car cette version va permettre de produire des paroles en divisant par milliers le poids des fichiers audio
En troisieme : la version "v2-aiff-8bits-ASCII" qui est facile à manipuler pour comprendre les lois physiques régissant la voix humaine, cette version permet de faire un lien entre les causes et les effets, en d'autres mots un lien entre ce qui est fait et ce que l'on entend.
D'une maniere générale c'est la modélisation qui diminue le poids des fichiers, plus nous modélisons en enlevant les parasites, en enlevant les bruits de fond, plus le poids diminue. L'idéal est le fichier cristallin sans bruit de fond.
En binaire avec abadie.jo trois octets font une demie onde, et quand je regroupe toutes les ondes qui n'ont pas assez d'amplitude pour etre audible avec le rebus de ce qui reste quand je cristalise toutes les petites ondes dans une seule onde pure, en une seule onde (en exemple deux secondes de blanc qui pesent plus de 88000 octets, ne pesent plus que 6 octets sous abadie.jo), je modelise au deuxieme niveau.
Quand j'ecris dans un fichier en c une boucle qui reproduit la caracteristique de tel son ou parole, que je tansforme quelques octets en un fichier abadie.jo pesant des centaines d'octets, je modelise a un troisieme niveau.
Et comme le monde de linux est toujours plein de surprises, ceux qui ont suivi les liens se sont deja appercu que nous pouvons encore modeliser a un quatrieme niveau en compressant en tar.gz. J'attends du lecteur attentif un cinquieme niveau que j'envisage deja

Format audio abadie.jo , Modélisation en science, Version 4 en binaire, trois octets par demie onde

paquet du modeliseur deux sens wav mono v4 BIN 3octets par demie onde filtre 2 points

code source du modeliseur deux sens wav mono v4 BIN 3octets par demie onde filtre 2 points

paquet du lecteur deux sens wav mono v4 BIN 3octets par demie onde

code source du lecteur deux sens wav mono v4 BIN 3octets par demie onde

paquet du lecteur deux sens wav mono v3 BIN 3octets par demie onde

code source du lecteur deux sens wav mono v3 BIN 3octets par demie onde

paquet du modeliseur deux sens wav mono v4 BIN 3octets par demie onde

code source du modeliseur deux sens wav mono v4 BIN 3octets par demie onde

paquet du lecteur deux sens wav stereo v3 BIN 3octets par demie onde

code source du lecteur deux sens wav mono v3 BIN 3octets par demie onde


Format audio abadie.jo , Modélisation en science, Version 3 wav en ASCII, 8 sens par onde et 4 sens par onde cristalline

paquet de la troisieme version du lecteur wav 16 bits mono ASCII

code source de la troisieme version du lecteur wav 16 bits mono ASCII

paquet de la deuxieme version du modéliseur wav 16 bits stereo

code source de la deuxieme version du modéliseur wav 16 bits stereo
Cette version ouvre le format huit pistes audio analogiques de la carte audio pouvant lire directement le format abadie.jo. Un fichier par canal audio.
paquet du lecteur v2 wav 16 bits mono ASCII

code source de la deuxieme version du lecteur wav 16 bits mono ASCII

paquet de la deuxieme version du modeliseur wav 16 bits mono ASCII

code source de la deuxieme version du modeliseur wav 16 bits mono ASCII

code source du filtre purificateur wav mono (le son devient cristallin) ASCII

paquet du filtre bruits de fond wav mono ASCII

code source du filtre bruits de fond wav mono ASCII

Bibliotheque de la deuxieme version wav 16 bits mono ASCII

Bien que la version 2 sens d'abadie.jo ASCII semble plus lourde qu'un fichier wav, il ne faut pas oublier que de modéliser les bruits de fonds, divise le poids par des dizaines, que le passage en binaire divise par 12, que le passage en mode pure (christallin) divise encore le poids, et qu'en plus à l'aide d'imagine nous pouvons meme diviser le poids des mots d'une maniere encore bien plus puissante. Si les salons du libre voyaient petit à petit les électroniciens laisser la place aux programmeurs, voici une porte ouverte pour qu'ils reviennent avec une nouvelle génération de carte audio analogique.

Format audio abadie.jo , Modélisation en science, Version 2 aiff en ASCII, 8 sens par onde et 4 sens par onde cristalline

paquet de la troisieme version du lecteur aiff 8 bits mono ASCII

code source de la troisieme version du lecteur aiff 8 bits mono ASCII

paquet v2 du lecteur aiff 8 bits mono ASCII

code source v2 du lecteur aiff 8 bits mono ASCII

paquet v2 du modéliseur aiff 8 bits mono ASCII

code source v2 du modéliseur aiff 8 bits mono ASCII

paquet du filtre purificateur wav mono (le son devient cristallin) ASCII

paquet ASCII a BINAIRE, passerelle entre la deuxieme version et la troisieme version

code source, ASCII a BINAIRE, passerelle entre la deuxieme version et la troisieme version

Bibliotheque de la deuxieme version aiff 8 bits mono ASCII

Imagine au format abadie.jo ASCII

code source de la deuxieme version de imagine ASCII


code source de la version bis du lecteur deuxieme version

code source de l'ancien modeliseur du lecteur deuxieme version

paquet du modéliseur deux sens wav mono v2 approche de la forme créer par imagine en ASCII

code source du modéliseur deux sens wav mono v2 approche de la forme créer par imagine en ASCII

paquet du lecteur deux sens wav mono v2 approche de la forme créer par imagine en ASCII

code source du lecteur deux sens wav mono v2 approche de la forme créer par imagine en ASCII

paquet du filtre deux sens wav mono v2 ASCII

code source du filtre deux sens wav mono v2 ASCII

paquet du lecteur deux sens wav mono v3 ASCII

code source du lecteur deux sens wav mono v3 ASCII


/* Cette oeuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Partage des Conditions Initiales à l'Identique 2.0 France. */
/* mail : temps.jo@gmail.com */
/* Toute utilisation de cette oeuvre en dehors du systeme d'exploitation linux est interdite sans obtenir mon accord */

Cette deuxième version n'est la que pour permettre la compréhension des lois physiques, la quatrième version enregistre directement au micro les voix en fichiers binaires sous mon propre format ".jo "et joue les sons créer sous mon format. L'avantage de la modélisation est d'avoir des fichiers audio énormement plus léger que ceux qui existent actuellement construit sur l'algèbre. Le lecteur version 3 s'utilise en ligne de commande en écrivant dans le repertoire : ./abadie_lecteur_v3 joris.aiff
Il faut aussi placer dans le répertoire un fichier au format .jo deuxième version nommé abadie.jo qui peut se créer ou se télécharger dans la bibliothèque.

Pour ceux qui voudraient venir sur le projet linux, la troisieme version a encore des liens avec les anciens formats audio, puisque de nombreux sens sont utilisés. En fait, nul besoin d'avoir dans le créateur de fichier binaire au format joris.jo des changements dans la table de conversion, huit valeurs pour sens, comme le démontre un des cours sur les sons que j'ai mis sur youtube, le fichier binaire n'a besoin de connaitre que la valeur proportionnelle de l'amplitude et la valeur proportionnelle représenté par le nombre de points. Le synthétiseur n'est qu'un outil à faire des boucles de bases de quelques octects. La quatrième version est la prise en compte de tous ces éléments, mais la diffuser maintenant serait trop tot car par la meme ceci détruirai toutes les découvertes des lois sur les différents sons, indispensable a la synthèse vocale et a la reconnaissance vocale, le but de la deuxieme version.
Gadgets powered by Google

Cinq minutes de rire pour un adulte, durent une éternité pour un enfant.