dimanche, mai 29, 2016

Modification dans le convertisseur du format abadie.jo en wav

Bonjour,
La nouvelle version est dans la présentation en construction ici :
http://www.letime.net/7/index.html.tar.gz
La version que j'avais choisit pour le convertisseur du format audio jo  au format wav, était conçu pour tirer le plus grand partie des lois physiques.
C'est la meilleure proposition possible, elle intègre le fait que chaque variation possède sa propre base de temps.
Mais le mieux est l'ennemie du bien, ainsi
1- il est très difficile de mettre en équilibre les différentes lois physiques en équilibrant plusieurs bases de temps, le moindre écart produit des marteaux acoustiques.
2- Dans la nature, les voix humaines sont sur une même base de temps manipulée par la physiologie ; et reproduire cet effet avec des bases de temps qui varient selon la durée, demande la maîtrise complète du système mathématique que j'ai créé en 1993. En d'autres mots, il faut avoir une logique et un bon sens très développé pour arriver à se détourner des croyances et des conditionnements (Les croyances actuelles arrivent même à donner des fréquences à la lumière en oubliant que la réponse d'un capteur n'est pas le phénomène, un phénomène a besoin de matière pour apparaître, et selon la matière il apparaît différemment, mais la matière n'est jamais le phénomène !).
3- le fait d'utiliser une même base de temps rend un son tout de suite agréable, que même un enfant peut manipuler.

En fait la question est devenue avec le temps, est-ce qu'il faut que le format audio serve à quelques érudits pour découvrir les lois physiques, ou est-ce que le format audio se veut ludique, utile à tous, en étant facile à manipuler, tout en produisant des sons agréables.

La version du format audio 3 facteurs avec jo variable reste ouvert pour les scientifiques, mais j'ai corrigé la version légère en plaçant une valeur jo fixe toujours dans la même base de temps.
Je vais corriger petit à petit dans la présentation les fichiers audio de démonstration. Les sources du convertisseur en cpp jo à 33 sont dans le téléchargement indiqué au dessus. Il y a aussi un tableur qui indique la valeur avec le coefficient de rattrapage pour rester à cent pour cent dans la même base de temps

Pour reprendre, nous manipulons à l'aide d'équilibre plusieurs dimensions. Chacune de ces dimensions possède sa base de temps. La dimension la plus basse est celle du front de variation de pression, chaque front peut posséder sa propre base de temps, c'est ce que j'avais fait initialement. Afin que le format standard soit plus simple à manipuler, j'ai modifié le convertisseur pour que tous les front soit dans la même base de temps, ce qui génère des sons bien plus mélodieux. Ainsi quand nous créons une forme de base et qu'ensuite nous la faisons surfer sur les fronts de pression porteurs qui donnent le grave/aigu, il y a beaucoup moins d'effets. La différence, est comme celle des mouvements d'un bateau porté par un fluide laminaire en opposition aux mouvements d'un bateau dans un régime turbulent contenant des tourbillons.


Cinq minutes de rire pour un adulte, durent une éternité pour un enfant.

vendredi, mai 13, 2016

Dimensions et entendement

 Page 220 de la présentation multidirectionnelle

En passant les informations assez vite afin d'éviter la recherche automatique dans le langage actuel, les dimensions apparaissent à notre entendement.
Comme le même son peu être générer de plusieurs manière, nous allons essayer de générer un son de voix humaine, en utilisant uniquement ce que toute personne munit d'entendement a pu percevoir avec les sons précédents.
Je vais essayer de décrire comment, mais comme le langage actuel n'est pas adapté, ce n'est qu'un très mauvais reflet, très déformé. Je pars en premier sur un équilibre de 4 dimensions, génère en premier une forme l'essence, ensuite un support pour maintenir l'essence. Les dimensions sont la non répétition de l'essence pour éviter de créer des marteaux acoustiques, la dimension de l'inertie pour que les forces existent, et les deux première dimensions évidentes sachant que le support de l'essence est ce qui donne le grave ou l'aigu

 Page 218 de la présentation multidirectionnelle





 L'essence en abadie.joa
180    100    170    50
180    50    150    50
180    50    130    50
180    50    110    50
180    50    90    50
180    50    50    100
Le support répété plusieurs fois
180    100    178    6
180    7    178    6
180    7    178    6
180    7    178    6
180    7    50    100
L'inertie répétée plusieurs fois
127 240 128 240

Nous pourrions décrire cette forme comme un jeu de plateaux, selon le lieu ou on place le plateau, on met telle ou telle dimension en avant en gardant plus ou moins les lois des autres dimensions.




Cinq minutes de rire pour un adulte, durent une éternité pour un enfant.

mercredi, mai 04, 2016

Les sciences physiques commencent dans la cuisinne


Depuis quelques décennies, il nous ai appris que PV=nRT. Le P pour pression et le T pour température. Depuis toujours, les enfants observent la préparation de ce qui arrive dans l'assiette. Depuis l’apparition des cocotes minutes, ils peuvent observer que la pression, n'est pas vraiment dépendante de la température. Ils peuvent observer des lois plus puissantes. En exemple en passant le couvercle d'une cocote minute chuchotante sous l'eau froide, il est possible d'ouvrir le couvercle sans faire baisser la température. En d'autres mots, PV = nRT n'est qu'une religion, qui remplace parce que Dieu l'a dit, une croyance masquant les états d'équilibres, les inerties … Pour les sons, il en est de même, pour générer le son o, nous allons en premier travailler sur une dimension pour produire le son grave et ensuite travailler dans d'autres dimensions pour mettre en forme le son. De l'observation, une voix grave d'homme se construit autour d'une forme de durée totale de 112 (l'unité étant 1/44100 s) suivit d'une forme de 152 Pour construire ce son o, nous travaillons sur les durées
En langage c ou c++, la bibliothèque du format adn peut appeler une simple boucle pour générer le format abadie.jo ou abadie.joa, l'adressage qui appelle cette bibliothèque, ne pèse que 16 octets, et génère une quantité astronomique de formes
    for(int laforcebbase = maforceh; laforcebbase > 0; laforcebbase--)
     {

        fprintf(fichierjo,  "%c%c",    (char)mesamplifront[0], (char)mesdurerfront[0]);

        fprintf(fichierjo,  "%c%c",    (char)basehaut, (char)mesdurerfront[0]);

        fprintf(fichierjo,  "%c%c",    (char)mesamplifront[0], (char)mesdurerfront[0]);


        fprintf(fichierjo,  "%c%c",    (char)mesamplifront[1], (char)mesdurerfront[1]);

        fprintf(fichierjo,  "%c%c",    (char)basebas, (char)mesdurerfront[1]);

        fprintf(fichierjo,  "%c%c",    (char)mesamplifront[1], (char)mesdurerfront[1]);



     }
la séparation des formes se fait à l'aide d'un pic sur la pression ou la dépression, l'autre sens est libre

texte tiré de la page 228 univers 1 de la présentation multidirectionnelle de l'intégration du format abadis.jo dans firefox
www.letime.net/7/ 

Cinq minutes de rire pour un adulte, durent une éternité pour un enfant.