mercredi, avril 19, 2017

Comment créer son extension video firefox, tutoriel 2


La page d'accueil de mon extension sert à naviguer dans les applications, mais est aussi une application en elle-même, un lecteur de fichier au format abadie.jo
Le fichier est ici à télécharger  lecjo.html
1- C'est une page HTML, avec une entête minimum :


Une fois que chacun a fait son choix, il est inutile de reprendre toutes les applications, car celles-ci ont surtout un but pédagogique afin de pouvoir utiliser le générateur de vidéo interactives en langage multidirectionnel.
2- Pour revenir à lecjo.html, nous trouvons ensuite le body qui commence par des tag (un marquage avec des identités) pour pouvoir générer les lecteurs audio en début de fichier




3- Nous plaçons un navigateur de fichier de manière à ce que l'utilisateur puisse indiquer ou se trouve sur son PC, le fichier audio au format abadie.jo qui va être lu.




Le principe du format audio abadie.jo est de n'indiquer qu'une valeur de crête et une valeur de durée par front acoustique. Pour savoir si le front est montant ou descendant, il sufit de comparer par rapport à la valeur de crête du front précédent.

4- J'indique quelques explications,



5- Je crée des lien vers d'autres applications, des explications, ou même des exemples de démonstration

6- Le mécanisme de l'application, est construit afin d'être modifié par chacun selon son utilité et sa convenance. Pour faciliter l'utilisation, j'ai séparé les taches dans plusieurs fichiers javascript, tout le code aurait être écrit dans un seul fichier. Attention de même lorsque nous écrivons un code, il y a une notion d'ordre d'apparition, il en est de même pour les fichier javascript, en exemple nous ne pouvons pas appeler une fonction, si nous ne l'avons pas encore définie.

7- adaptateur

 
Nous retrouvons dans Lecjoa le même schéma logique que dans Lecjo, pour retrouver l’utilité de ce fichier cf le tutoriel précédent sur Lecjo

8- table

 
9- Il reste deux fichiers qui méritent un poste par fichier (postes suivant) et la fermeture des balises ouvertes



Cinq minutes de rire pour un adulte, durent une éternité pour un enfant.

Aucun commentaire: