vendredi, décembre 07, 2018

Parlons français ou l'art de s'exprimer avec les moyens d'aujourd'hui

Quatrevingt-treize (1793) a clamé :
Une société n'est composée que d'hommes.
Des hommes bien nourris, bien soignés, et cultivés.

En ces termes, nous retrouvons l'entendement dans les techniques d'associations d'idées. La vérité est une, et dès que nous imaginons des versions de la vérité, il n'y a plus de vérité. Parler français entend que nous n’occultons pas la généralité à l'aide de la particularité.

En exemple, prenons une particularité, le mouvement d'une aiguille issus du mécanisme d'une montre. Cette particularité, nous fait apparaître un temps linéaire régulier. Maintenant prenons la généralité, ce que nous observons réellement. Si nous passons le doigt sous le filet d'eau d'un robinet, nous observons que l'eau en amont du doigt est déformé, c'est la même chose avec la génération des sons, ou encore avec la lumière observable pendant une éclipse. Le futur influence le présent, car l'analyse ne peut être que générale et jamais particulière. C'est la somme des équilibres qui donne la résultante observée.

Parler français, c'est l'art de manier des sommes d'équilibres pour exprimer des idées, comme celle qu'une société n'est composée que d'hommes. Cette technique, n'est pas vraiment nouvelle, car il suffit d'aller à coté de Tarascon sur ariège pour trouver cette technique dans les grottes préhistoriques.

L'espace d'un instant, reprenons les techniques de nos ancêtres et jouons un peu avec. Une de leur technique de communication, était de percer un petit galet plat, de dessiner une position sur une face, de dessiner une autre position sur l'autre face, de glisser un lacet dans le trou, de vriller le lacet, puis de tirer sur le lacet pour faire tourner le galet produisant ainsi ce que nous pourrions nommer une vidéo.

Je propose de faire exactement la même chose. L'intérêt me semble vital, car il différencie l'homme de l'animal. L'homme modélise, l'animal imite. En ce 7 décembre 2018 toutes les vidéos qui m'ont été présentées étaient d'un format bien lourd, issus de l'imitation (images imitées et sons imités, peut-être compressé, mais pas généré). Faire le singe, ne grandit pas l'humanité, et peut même nous occulter la vérité.

Reprenons la création de notre vidéo. Nous savons qu'elle va être générée, mais nous devons choisir le support du moment. A l'époque ce fut le caillou, aujourd'hui c'est le html5.

Nous commençons donc à ouvrir notre éditeur de texte.
Nous créons un fichier dans lequel nous écrivons le code conventionnel pour dire aux navigateurs internet que c'est un fichier html5, ce qui se nomme aussi page web.

<!DOCTYPE html>
<html>
<head>
<meta charset="UTF-8">
<title>Titre du document</title>
</head>

<body>
Contenu de la vidéo
</body>

</html>



Quand nous voulons faire exécuter une action en html5, la convention est d'utiliser le support nommé javascript. Donc toujours avec notre éditeur de texte, nous créons un deuxième fichier pour générer des images et des sons.

Revenons au début de ce texte, parler français, ce n'est pas de l'orthographe, souvent les écris de ceux qui ont marqué notre histoire s'en joue. Parler français, c'est l'art d'associer les généralités. La première des généralités ici est une somme d'images, est une somme de sons, et est un mécanisme qui va faire apparaître les images et les sons au bon moment pour générer la vidéo.

En d'autres mots, nous allons avoir des actions qui génèrent des images, des actions qui génèrent des sons, et des actions qui gèrent les événement.

A GENERATEUR D'IMAGE


Commençons par les images en reprenant l'esprit de construction par généralités.  Une image est une somme de formes possédant plusieurs propriétés. Chaque propriété appartient à une dimension possédant ses propres lois. Dessiner revient à sélectionner des propriétés. Nous n'avons qu'à créer des ensembles contenant toutes les valeurs utiles dans chaque propriété. Avec notre éditeur de texte, nous écrivons donc dans le premier fichier javascript, ce qui se nomme un tableau et s'écrit de la forme :
var p1 = [130, 12, 5, 77.4, 7, 44, 9, 74, 14.8];
En javascript écrire var revient à indiquer que nous créons une variable, ici var p1, pour indiquer que ce sont les valeurs de la propriété nommée p1.

Nous créons donc :
la propriété largeur
la propriété longueur
la propriété angle des 4 coins (ce qui permet de générer toutes les formes, même les carrés ou les cercles).
la propriété opacité,
la propriété dégradé composée elle même de plusieurs propriétés avec la propriété couleur
la propriété position composé de deux propriétés (une horizontale l'autre vertical)
...

En d'autres mots, il y a comme dans la langue française, une multitude de manière pour dessiner la même image, comme nous verrons plus tard il existe une multitude de manière pour générer le même son.

Exemple appliqué par la génération d'un premier coup de crayon :

 var screenL =0 ;
 var screenH =0 ;

function myFunction1() {
  screenL = screen.width ;
}
myFunction1();
function myFunction2() {
  screenH = screen.height ;
}
myFunction2();




 function load() {

var scrLc = Number(screenL)*0.01;
var scrHc = Number(screenH)*0.01;

var ok1 = scrLc*50;
var ok2 = scrHc*50;

p1=['#0066ff' ,'#00cc00' ,'#003399' ,'#cc3300' ,'#cc3700' ,'#ce3300' ,'#ee005c' ,'#e6005c' ,'DodgerBlue' ,'Tomato']
p2=[10 ,20 ,7 ,3 ,12 ,17 ,25 ,41 ,7 ,11]
p3=[11 ,12 ,13 ,14 ,33 ,12.5 ,15 ,10.5 ,2.3 ,17]
p4=["0% 0% 0% 0% / 50% 50% 50% 50%", "50% 50% 50% 50% / 0% 0% 0% 0%",
"0% 50% 0% 50% / 50% 50% 50% 50%", "50% 50% 50% 50% / 0% 50% 0% 50%",
"0% 50% 0% 50% / 0% 50% 0% 50%", "50% 0% 50% 0% / 50% 0% 50% 0%",
"100% 50% 100% 50% / 100% 50% 100% 50%", "20% 30% 40% 50% / 60% 70% 80% 90%",
"5% 5% 5% 5% / 55% 55% 55% 55%", "90% 80% 70% 60% / 50% 40% 30% 20px"]
p5=[10 ,20 ,17 ,13 ,54 ,47 ,25 ,41 ,27 ,11]
p6=[28 ,20 ,30 ,40 ,25 ,25 ,33 ,20.5 ,23 ,27]

for(var uui=0;9>uui;uui++){
var a;
function ajouteElemen() {
var body   = document.body || document.getElementsByTagName('body')[0],
a  =  document.createElement("div");
a.setAttribute("id","b"+uui+"v");
a.style.position = "absolute";
a.style.backgroundColor =p1[uui];
a.style.width =Number(scrLc*p2[uui])+"px";
a.style.height =Number(scrHc*p3[uui])+"px";
a.style.borderRadius =p4[uui];
a.style.marginLeft =Number(scrLc*p5[uui])+"px";
a.style.marginTop =Number(scrHc*p6[uui])+"px";
a.style.opacity = "0.7";
body.insertBefore(a,body.childNodes[0]);
}

ajouteElemen();
}


}

document.addEventListener("DOMContentLoaded",function(){load()});


En détail, nous écrivons dans un fichier nommé im2.js, le texte en rouge ci-dessus.
Il contient un dessin composé de 10 traits de crayons, ou 10 formes de dessins pour les puristes.
J'ai en premier écris ce qui se nomme une fonction pour lancer automatiquement la génération, c'est la ligne avec addEventListener

 Ensuite, je crée une boucle qui indique combien de dessins nous allons générer
c'est  : for(var uui=0;9>uui;uui++){

et enfin je crée un tableau pour chaque dimension, ici p1 est la première dimension ici la couleur de remplissage, P2 la deuxième c'est la dimension largeur ....

Afin d'adapter le dessin à la taille de l'écran j'ajoute deux variables screenL et screenH qui vont ajuster les dessins

et pour finir nous ajoutons dans notre fichier html, juste avant /body
script src="im2.js
/script
/body

Faire un controle + U sur le lien en dessous pour voir l'effet et son code
https://www.letime.net/h

Téléchargement data-paper

Deuxième exemple appliqué, une évolution du premier exemple :

 function load() {

for(var largeurecran=.01*screen.width,hauteurecran=.01*screen.height,l={0:[],1:[],2:[],3:[],4:[],5:[],6:[],7:[],8:[],9:[],10:[],11:[],12:[],13:[],14:[],15:[],16:[],17:[],18:[],19:[],20:[],21:[],22:[],23:[],24:[],25:[],26:[],27:[],28:[],29:[],30:[],31:[],32:[],33:[],34:[],35:[],36:[],37:[],38:[],39:[],40:[],41:[],42:[],43:[],44:[],45:[],46:[],47:[],48:[],49:[],50:[],51:[],52:[],53:[],54:[],55:[],56:[],57:[],58:[]},vam=[3.8,30,"black",3,13,"2px","absolute",.99,"rotate(0deg)","height 1s",1,"10px 10px 5px lightblue"],
vam1=[3,7.7,17.1,21.8,26.5,35.9,40.6,50,54.7,59.4,68.8,73.5,82.9,87.6,92.3,.6,5.3,10,14.7,19.4,24.1,28.8,33.5,38.2,42.9,47.6,52.3,57,61.7,66.4,71.1,75.8,80.5,85.2,89.9,94.6,.6,6.8,11.5,14.7,20.9,25.6,30.3,33.5,39.7,44.4,47.6,53.8,58.5,63.2,66.4,72.6,77.3,80.5,86.7,91.4,96.1,0],vam2=["white","#975401"],vam3=[2.3,.8,2.9,2.3,.8,.8,2.9,2.3,.8,2.9,2.3,.8,.8,2.9,2.3,.8,2.9,2.3,.8,.8,2.9],b1=0;57>b1;b1++){for(var b2=0;12>b2;b2++)l[b1][b2]=vam[b2];l[b1][3]=vam1[b1]}for(var b3=15;57>b3;b3++)l[b3][2]=vam2[0];
l[57][2]=vam2[1];for(var b4=15;36>b4;b4++)l[b4][0]=4.4,l[b4][4]=43,l[b4][1]-=20;for(var b5=36;58>b5;b5++)l[b5][0]=vam3[b5-36],l[b5][1]++;l[57]=[100,60,"#975401",0,10,2*largeurecran+"px","absolute",.95,"scale(1, 1)","height 1s",85,10];
l={1:l[0],2:l[1],3:l[2],4:l[3],5:l[4],6:l[5],7:l[6],8:l[7],9:l[8],10:l[9],11:l[10],12:l[11],13:l[12],14:l[13],15:l[14],16:l[15],17:l[16],18:l[17],19:l[18],20:l[19],21:l[20],22:l[21],23:l[22],24:l[23],25:l[24],26:l[25],27:l[26],28:l[27],29:l[28],30:l[29],31:l[30],32:l[31],33:l[32],34:l[33],35:l[34],36:l[35],37:l[36],38:l[37],39:l[38],40:l[39],41:l[40],42:l[41],43:l[42],44:l[43],45:l[44],46:l[45],47:l[46],48:l[47],49:l[48],50:l[49],51:l[50],52:l[51],53:l[52],54:l[53],55:l[54],56:l[55],57:l[56],58:l[57],
59:l[58]};
for(var uui=1;59>uui;uui++){var rajouteElemen=function(){var b=document.boday||document.getElementsByTagName("body")[0],a=document.createElement("div");a.setAttribute("id","b"+uui+"v");a.style.width=l[uui][0]*largeurecran+"px";a.style.height=l[uui][1]*hauteurecran+"px";a.style.background=l[uui][2];a.style.marginLeft=l[uui][3]*largeurecran+"px";a.style.marginTop=l[uui][4]*hauteurecran+"px";a.style.borderRadius=l[uui][5];a.style.position=l[uui][6];a.style.opacity=l[uui][7];a.style.transform=l[uui][8];
a.style.transition=l[uui][9];1==l[uui][10]&&a.setAttribute("active","background: #B8B6B6");b.insertBefore(a,b.childNodes[0])},nouveauin;rajouteElemen()};
}

document.addEventListener("DOMContentLoaded",function(){load()});


Faire un controle + U sur le lien en dessous pour voir l'effet et son code
https://www.letime.net/h/a.html



 B GENERATEUR DE SONS

Pour le son, nous reprenons exactement la même technique que pour les images.
La difficulté rencontré est induite par les croyances et la technologie dédiée à des méthodes imitatrice. En d'autres mots, nous sommes obligé de créer plusieurs fichiers de dimensions adaptatrices. Comme ce sont des fichiers figés, qui dans les faits ne sont que des adaptateurs de technologie, je dis à quoi ils servent et comment les récupérer. Je garde tout l'entendement pour l'utile, je garde l'entendement pour la création de fichier audio. Pour que chacun puisse générer le son qu'il désire.

Le fichier act1.js sert à dessiner les variations de pressions (croissant ou décroissant).
Le fichier adapt.js sert à corriger le fait que les ordinateurs ne savent pas compter à grande vitesse, c'est une table d'adressage des réponses mathématiques possibles.
Le fichier adapt1.js sert à adapter le format à une forme d'écriture imposée actuellement
Le fichier joa.js est le fichier qui lit le fichier audio adn.js, c'est lui qui pilote les lois physiques. Si la carte audio linux que j'ai créé était sur le marché, ce fichier pourrait piloter directement l'électronique de la carte audio. Mais comme ce n'est pas le cas, nous devons utiliser plusieurs autres fichiers adaptateurs pour arriver à un format audio compatible.
Le fichier adesse.js qui sert à pouvoir lancer la lecture du son avec les touches du clavier,ici la lettre a
Le fichier back1.js qui est un convertisseur audio, il met en forme et nomme
Le fichier example.js qui permet que le même son puisse être joué plusieurs fois en même temps
Le fichier image.js qui génère le dessin
Le fichier index.html qui indique aux système que c'est une page web, qui appel les fichiers applications et qui donne un repère d'écriture avec une balise d'identification id=fleur


Le fichier adn.js est le fichier son, il pèse que quelques octets et son poids n'est pas lié à sa durée. En exemple

var vall1=[1, 228, 18, 4, 30, -3, 220, 1, 40, 228,
169, 4, 12, -1, 165, 0, 0, 0, 40, 159,
0, 0, -1, 190, 0, 0, 0, 78, 62, 0,
0, -1, 70, 0, 0, 0, 153, 39, 0, 0,
10, 130, 0, 0, 0, 103, 27, 0, 0, 5,
131, 0, 0, 9, 5, 50, 0, 50, 50, 0,
84, 5, 131, 6, 0, 24, 0, 0, 0, 0,
0, 90, 1, 1, 1];


le fichier audio au format adn est composé de 75 valeurs qui vont agir dans cinquante dimensions aux lois différente au travers du fichier joa.js 


Faire un controle + U sur le lien en dessous pour voir l'effet et son code
https://www.letime.net/h/a

Dans l'exemple le son se joue avec la touche a du clavier, j'aurai tout aussi bien pu le jouer avec l'image, ou encore au clique sur une zone du document.

Téléchargement data-paper


 C GENERATEUR D'EVENEMENTS 

Dans un dialogue, la coupure est importante, car elle permet de régler le rythme, de trouver la porte d'entrée de la compréhension. Ceci se traduit pour le gestionnaire d'actions, par la création d'actions possibles.
La première de ces actions est de pouvoir entrer dans le document par où on veut. De pouvoir avancer dans le document à partir de l'endroit choisit, de pouvoir revenir sur des parties du document, de pouvoir trouver un autre univers ou la partie cherchée du document est présentée en d'autres mots. Cela ce traduit que nous pouvons aussi régler la vitesse de la vidéo, pour passer rapidement sur les parties acquises et lentement pour celle qui nous semble le mériter.

Pour changer d'univers nous créons un bouton rouge qui a chaque action de clique change d'univers. Ici j'ai créé deux univers, mais nous pouvons en créer autant que necessaire.

https://www.letime.net/h/c

La fonction qui permet de changer d'univers est :
function action1Press(){version+=1;2   
Ensuite, il n'y a qu'à attacher cette fonction soit à un clique dans une zone, soit à l'affichage d'une image, pour lancer l'action, ici c'est le clique sur un bouton rouge.

Téléchargement data-paper

 D GENERATEUR DE VIDEOS 

Une vidéo est une suite d'images défilantes. Les formats vidéo actuels séparent les bandes son, mais puisque nous générons, je préfère attacher les sons aux images de manière garder le concept qui permet la génération des vidéos.

Faire un controle + U sur le lien en dessous pour voir l'effet et son code
https://www.letime.net/h/d

Le concept, nous générons toutes les images utiles,  elles sont toutes présentes sur la page web, et dans la dimension qui active ou désactive du css, nous activons l'affichage de la page au bon moment. Comme tout ce qui est en dehors de la physiologie humaine n'a pas de sens, ici la persistance rétinienne crée le lien entre les images pour reproduire le mouvement. Exactement comme il était pratiqué, il y a 13000 ans en tournant la tête ou en faisant tourner le galet percé.
Les sons sont générés puis joués en étant attaché aux images, j'ai ajouté les sons au clavier sur les lettres azerty en sélectionnant les sons de manière à ce qu'à la touche clavier, on s'apperçoive bien du poids de la mesure. les effets sont particuliers en appuyant ni trop peu, ni trop.

La ligne javascript qui lance le rythme qui va permettre l'affichage de l'image au bon moment est :
function lancertout(){nbimg=setInterval(seance,vitesseDuVent);setTimeout(durermax,81E4*persistanceretinienne);change(persistanceretinienne)}

Téléchargement data-paper

E GENERATEUR DE MULTIDIRECTIONNELLES

Le générateur multidirectionnel est l'association du générateur d'image, avec le générateur de son, avec le générateur d'événements, avec le générateur de vidéo pour obtenir en résultante l'effet de vidéos multidirectionnelles.

Faire un controle + U sur le lien en dessous pour voir l'effet et son code
https://www.letime.net/h/e 

Ici le son généré est un eccho, pour se faire je place la quatrième valeur à 3 et une durée de 250 en position 72, ce qui se traduit dans le fichier son adn par :

var vall1=[1, 220, 12, 3, 0, 10, 30, -3, 200, 30,
41, 2, 0, 1, 220, 0, 0, 0, 175, 36,
0, 0, 5, 130, 0, 0, 0, 80, 62, 0,
0, 5, 127, 0, 0, 0, 140, 39, 0, 0,
1, 130, 0, 0, 0, 60, 27, 0, 0, 10,
127, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0,
0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0,
0, 250, 0, 0, 0];


le second son est un marteau acoustique (une grande amplitude qui diminue)
var vaxl1=[1, 220, 169, 1, 50, 1, 130, 0, 0, 30,
169, 2, 10, 1, 129, 0, 0, 0, 40, 159,
0, 0, -1, 129, 0, 0, 0, 130, 159, 0,
0, 0, 0, 0, 0, 0, 160, 80, 0, 0,
0, 0, 0, 0, 0, 90, 60, 0, 0, 0,
0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0,
0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0,
0, 180, 1, 0, 1];


et j'ajoute deux autres sons plus basique pour créer un retour  

 var vaxl1=[1, 220, 24, 7, 0, 20, 30, 0, 240, 30,
41, 2, 0, 1, 220, 0, 0, 0, 175, 36,
0, 0, 5, 130, 0, 0, 0, 80, 62, 0,
0, 5, 127, 0, 0, 0, 140, 39, 0, 0,
1, 130, 0, 0, 0, 60, 27, 0, 0, 10,
127, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0,
0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0,
0, 18, 0, 0, 5];


Téléchargement data-paper

Version 10 bases de 9 sons  

Téléchargement data-paper-5

F CONCLUSION SUR L'UTILISATION DES OUTILS

Ce  n'est pas parcequ'une société comme mac nous dit qu'une pelle sert à couper les arbres ou qu'une hache sert à décaisser, que nous devons utiliser la pelle pour abatre et la hache pour creuser. Un outil ne pensera jamais pour nous, un vendeur est là pour vendre des outils et non pas là pour nous indiquer des techniques qui nous permettent de nous en passer, tout en étant plus efficace.
La technologie électronique de ces deux dernières décennies a outrageusement oublié de se mettre au service de l'homme, afin de mettre l'homme à son service.
En passant par imposer des listes de protocoles inutiles changeant tout le temps, en n'apportant pas les réponses au besoins qui semblent pourtant évidents. Nous sommes arrivé aujourd'hui, à un point caricatural par sa monstruosité. Ce qui se nomme le bios, et qui devrait servir aux différents éléments électroniques à communiquer entre eux, est devenu un système d'exploitation piloté à distance qui ne sert qu'à des étrangers, nous privant par là mème de toute vie privée. La liberté de la France passe par la création de nouvelles technologies construite sur des microprocesseurs qui ne coûte que quelques euros et surtout nous rende notre liberté. Les GAFA n'existe que parce-que la technologie est corrompue et que nous l'avons accepté.
Je pense qu'en attendant la moins mauvaise solution est d'utiliser un amlogic S912 sous ubuntu

Tutoriel vidéo d'utilisation

Téléchargement data-paper 1
Téléchargement data-paper 2
Téléchargement data-paper 3
Téléchargement data-paper 4
Téléchargement data-paper 5    

autre simple exemple  sur la génération d'images

 

G RESUME DE LA CONCLUSION

Une fois que nous connaissons une vérité, nous ne pouvons pas la désapprendre. Quand notre culture indique qu'une société n'est composé que d'homme, cela induit que tout acte qui réduit le nombre d'hommes bien nourris, bien soignés, et cultivés au profit d'une idéologie ou pire d'une minorité, est considéré comme un acte qui appauvrit la France.
Augmenter les impots des plus pauvres tout en donnant des droits au GAFA ou en supprimant l'impot sur les grandes fortune, induit en toute logique des mouvements comme celui des gilets jaunes. Aucune idéologie, aucune religion, aucune croyance effleure la force de notre culture.
Liberté Egalité Fraternité

Cinq minutes de rire pour un adulte, durent une éternité pour un enfant.

lundi, décembre 03, 2018

Mécanismes d'une présentation

La présentation a pour but  de dire qui on est. Plus que ce qui est dit, c'est comment cela est dit qui importe.

En exemple prenons la présentation que j'ai placé il y a quelques temps sur mon site internet à qui je suis : https://www.letime.net/b.htm/photo.html

Nous trouvons au clique une page html qui semble standard, avec une barre de navigation. Mais rapidement la page commence à dévoiler son vrai visage, soit en trouvant une barre de navigation vidéo en bas, soit en glissant sur l'image vidéo suivante. L'image suivante pousse à la question, le fait qu'elle n'apparaisse pas vraiment du fait quelle soit excentré, pousse à regarder plus la technique qui affiche le texte, car c'est du texte généré sans lettrine, c'est du dessin javascript illisible pour les robots, puis la vidéo continue à dévoiler des images et des sons entièrement générés en javascript. l'analyse du tout montre une vidéo interactive ne pesant que quelques kilo octets (une fois ma photo otée).

Fleur4 est l'image standard
fleur3 est le générateur de texte
fleur2 est un générateur de son
fleur1 est un générateur de son

J'aurai tout aussi bien pu générer des milliers d'images, mais 4 ms suffisait pour dire qui je suis



Cinq minutes de rire pour un adulte, durent une éternité pour un enfant.